Début 2016, le cuivre a atteint son plus bas niveau depuis 2009. Il a ensuite évolué dans une fourchette de cours assez étroite pendant la plus grande partie de l'année. C'est alors que sont intervenues les élections américaines et la promesse du président nouvellement élu Donald Trump de relancer l'économie à l'aide de grands travaux d'infrastructure. Pour le marché, c'était du pain bénit, et les investisseurs se sont empressés d'adopter des positions acheteuses. Entre début novembre et la mi-février, le prix d...