La maison de champagne franco-belge Vranken-Pommery a récemment émis trois obligations (à trois, cinq et sept ans), pour un total de 145 millions d'euros, soit le haut de la fourchette prévue de 65 à 145 millions d'euros. Les coupons bruts s'élevaient respectivement à 3%, 3,45% et 3,75%. L'émission avait surtout pour but de refinancer une obligation de 125 millions d'euros arrivant à échéance en juin. Bien que le groupe cherche à la réduire depuis plusieurs an...