L'année 2018 a été mouvementée pour Sociedad Quimica y Minera de Chile (SQM), avec l'entrée au capital de son concurrent chinois Tianqi, qui avait fait la meilleure offre pour les 24% détenus par le canadien Potash Corp, contraint de vendre pour fusionner avec Agrium. SQM et son plus grand actionnaire (32%) et ancien président du conseil d'administration Julio Ponce ont tenté de s'y opposer, mais Tianqi a obtenu gain de cause à l'automne 2018...

L'année 2018 a été mouvementée pour Sociedad Quimica y Minera de Chile (SQM), avec l'entrée au capital de son concurrent chinois Tianqi, qui avait fait la meilleure offre pour les 24% détenus par le canadien Potash Corp, contraint de vendre pour fusionner avec Agrium. SQM et son plus grand actionnaire (32%) et ancien président du conseil d'administration Julio Ponce ont tenté de s'y opposer, mais Tianqi a obtenu gain de cause à l'automne 2018 et la vente pour 4,07 milliards de dollars a été bouclée en décembre.SQM est le deuxième producteur mondial de lithium, après l'américain Albemarle et devant Tianqi. Les quatre plus grands producteurs pèsent plus de 50% de la production de cette matière première cruciale pour les batteries de voitures électriques. Tianqi semble avoir fait chou blanc: l'action SQM se négocie désormais à moins de la moitié du prix payé car la demande de lithium augmente moins vite que prévu (les subsides pour les véhicules électriques ont baissé en Chine), et le marché est en suroffre à court terme. SQM a déçu au 1er trimestre, avec un prix de vente inférieur de 8% à celui du trimestre précédent pour le lithium, à 14.600 dollars la tonne, et surtout l'annonce d'une nouvelle baisse probable à 11.000-12.000 dollars la tonne au second semestre. Des problèmes opérationnels, notamment, freinent les projets d'expansion. La demande devrait augmenter de 21% par an entre 2018 et 2025, où elle atteindra un million de tonnes. En outre, les indemnités à verser à l'Etat chilien pour le développement dans le nord du Chili ont triplé depuis avril 2018. Au vu de la baisse du prix de vente, le bénéfice brut de la division lithium s'est contracté de 41%, à 69 millions de dollars, au 1er trimestre (47% du total du groupe). SQM produit aussi du nitrate de potassium (division SPN, 36,7% du chiffre d'affaires (CA), soit 184,5 millions de dollars, et 21% du bénéfice brut, au 1er trimestre) et de l'iode (19% du CA, soit 95,8 millions de dollars, et 24% du bénéfice brut). Malgré la baisse de moitié du cours depuis son sommet historique à 63,75 dollars en janvier 2018, l'action SQM reste au moins 20% plus chère que ses principaux concurrents. Nous recommandons donc d'attendre. Conserver (rating 2B).