Solvay entend se profiler à terme comme le leader mondial des spécialités chimiques. Pour ce faire, il a commencé par acquérir, en 2011, le français Rhodia. Cytec a suivi en 2015, au prix fort de 5 milliards d'euros. Cette opération a été en partie financée par une augmentation de capital de 1,5 milliard d'euros, laquelle a été entièrement souscrite par l'actionnaire de référence Solvac, qui conserve ses 30,71% de participation. Solvay s'est par aille...