La 20e édition du Concours Investisseur, l'événement annuel organisé par Trends-Tendances et Keytrade Banque, a commencé le lundi 19 février et se terminera le vendredi 27 avril 2018. Le gagnant remportera 10.000 euros à investir en Bourse. Vous n'êtes pas encore inscrit? Rendez-vous sur http://concoursinvestisseurs.levif.be. Bonne chance et bon amusement!
...

La 20e édition du Concours Investisseur, l'événement annuel organisé par Trends-Tendances et Keytrade Banque, a commencé le lundi 19 février et se terminera le vendredi 27 avril 2018. Le gagnant remportera 10.000 euros à investir en Bourse. Vous n'êtes pas encore inscrit? Rendez-vous sur http://concoursinvestisseurs.levif.be. Bonne chance et bon amusement!Pour bien choisir vos actions, nous vous invitons à considérer quelques indicateurs.Le ratio cours/bénéfice (C/B) est le rapport entre le cours de l'action et le bénéfice; il reflète le nombre de fois qu'il faut payer le bénéfice annuel pour acquérir les actions d'une entreprise. Plus le ratio est faible, plus une action est bon marché. Mais il convient de comparer le ratio à la croissance attendue du chiffre d'affaires et du bénéfice.L'évolution du cash-flow est également digne d'intérêt. Ce sont les capitaux perçus par l'entreprise durant une période déterminée, minorés des dépenses faites sur la période. Le rendement de dividende, ou l'indemnité versée aux actionnaires en fonction du cours de Bourse, compte aussi. Lorsque les taux d'intérêt sont peu élevés, les investisseurs y accordent une grande importance, de même qu'à son évolution. Si l'on oppose la valeur comptable par action au cours de Bourse, on obtient le ratio cours/valeur comptable. Un chiffre inférieur à 1 signifie que l'action vaut moins en Bourse que sa valeur comptable, c'est-à-dire la valeur minimale estimée de l'entreprise. Il existe en outre plusieurs méthodes d'analyse des actions. Les plus connues sont l'analyse fondamentale et l'analyse technique. Le modèle Gordon Shapiro considère les revenus escomptés d'une entreprise pour valoriser son action. Comme il évalue ce que rapportera une action à l'investisseur, il porte aussi le nom de dividend discount model.