C'est Guido Vlaminck (alias malv49), originaire de Sijsele près de Bruges, qui s'est distingué parmi plus de 22.000 participants, avec un rendement de 37,53%. Il remporte le premier prix, un portefeuille d'investissement chez Keytrade Banque d'une valeur de 10.000 euros. Dans la catégorie étudiants, le premier prix de 5.000 euros revient à Pieter Pijls (pieterpijls) de Veltem. Il termine aussi sur la troisième place du podium du classement général. Il a obtenu un rendement de 34,9 %,...

C'est Guido Vlaminck (alias malv49), originaire de Sijsele près de Bruges, qui s'est distingué parmi plus de 22.000 participants, avec un rendement de 37,53%. Il remporte le premier prix, un portefeuille d'investissement chez Keytrade Banque d'une valeur de 10.000 euros. Dans la catégorie étudiants, le premier prix de 5.000 euros revient à Pieter Pijls (pieterpijls) de Veltem. Il termine aussi sur la troisième place du podium du classement général. Il a obtenu un rendement de 34,9 %, une performance remarquable pour son jeune âge (à peine 23 ans).Âgé de 68 ans, Guido Vlaminck n'est pas un néophyte. Investisseur depuis de longues années, il a aussi participé à plusieurs reprises à notre concours. " Je pense avoir participé à chaque édition, et l'an dernier, j'avais terminé autour de la 30e position. " Aujourd'hui à la retraite, Guido fut pendant 42 ans employé de banque chez ING. " J'investis en Bourse de la même manière que lors de ce concours : en achetant puis en conservant mes valeurs ". Malv49 a exécuté un nombre très faible de transactions et s'en est tenu à son idée initiale selon laquelle les Bourses européennes se comporteraient bien, que les élections aux Pays-Bas et en France ne comporteraient pas de surprises négatives pour les marchés financiers. " La dernière semaine, je n'ai pas souhaité changer mon fusil d'épaule. La prise de bénéfices constitue également un risque. Mais j'ai malgré tout été surpris de remporter le prix, même si la situation tournait clairement en ma faveur les derniers jours. "Durant toute la compétition, nous avons suivi le parcours de trois jeunes investisseurs ayant récemment fait leurs premiers pas en Bourse. Benoît s'est avéré le plus entreprenant : son portefeuille affiche un rendement de 9,76%, ce qui lui vaut de figurer dans le premier tiers du classement final. " Je n'ai pas exécuté un grand nombre de transactions mais j'ai utilisé de temps à temps un turbo pour apprendre à maîtriser leur fonctionnement. " Il se dit satisfait d'ailleurs de cette transaction réussie. " Je regrette de ne pas avoir acté mon bénéfice de plus de 10% sur Nyrstar, car en fin de compte, j'accuse une perte de quelque 10% sur cette ligne. " Dans son portefeuille réel, il privilégie cependant les entreprises individuelles. " Je ne pense plus investir dans les turbos. En revanche, le concours m'a permis de me familiariser aux trackers, que je pourrais décider d'utiliser à l'avenir. "