Dans le cadre de ce concours, il vous est possible de négocier tant des actions que des turbos et trackers. Vous pouvez recourir aux turbos pour investir dans diverses valeurs, telles que des actions, des indices boursiers, des devises, des obligations, des matières premières ou encore des fonds d'investissement. Vous jouerez la hausse ou la baisse de ces "sous-jacents" avec un effet de levier.
...

Dans le cadre de ce concours, il vous est possible de négocier tant des actions que des turbos et trackers. Vous pouvez recourir aux turbos pour investir dans diverses valeurs, telles que des actions, des indices boursiers, des devises, des obligations, des matières premières ou encore des fonds d'investissement. Vous jouerez la hausse ou la baisse de ces "sous-jacents" avec un effet de levier. Les turbos ont été conçus par ABN AMRO, qui a déposé l'appellation aux Pays-Bas. D'autres banques proposent un produit similaire, sous un autre nom: ING émet des sprinters, la banque américaine Citi et le groupe allemand Commerzbank émettent des speeders et limited speeders, etc.La spécificité du turbo réside dans son effet de levier: le turbo long progresse presque toujours plus à mesure qu'augmente la valeur sous-jacente. Si le levier est de 5, le turbo progressera de 5% à chaque pour cent de hausse du sous-jacent. Le turbo short associé à un levier de 5 augmentera en revanche de 5% si la valeur sous-jacente régresse de 1%. Le contraire est aussi vrai: si la valeur sous-jacente prend la direction opposée, la perte sera également un multiple. En d'autres termes, il est possible par ce biais de réaliser une plus-value importante comme une lourde perte. C'est la raison pour laquelle ce produit est réservé à l'investisseur expérimenté, qui peut prendre ce risque.Le tracker, ou exchange-traded fund (ETF), est un produit d'investissement négociable en Bourse. Son objectif est de répliquer le plus fidèlement possible un indice. Il peut s'agir d'un indice régional, sectoriel ou de matières premières. Les trackers s'échangent sur les marchés réglementés. Par comparaison avec les fonds indiciels, leurs frais de gestion sont relativement limités parce que des ordinateurs font l'essentiel du travail. Qui plus est, les ETF sont négociables en continu - comme les actions -, pendant les horaires de cotation, tandis que les fonds indiciels ne le sont généralement qu'une fois par jour. Ces avantages expliquent le succès des trackers.Bon sprint final!