Le cours du groupe américain Yum! Brands (72,87 USD) a fait du surplace pendant une grande partie de l'année 2013. Des résultats supérieurs aux prévisions publiés au terme du 4e trimestre ont ensuite permis un rebond de cours. Yum! Brands s'articule globalement autour de trois chaînes de restauration : Kentucky Fried Chicken, Pizza Hut (mieux connu chez nous) et Taco Bell (surtout populaire aux USA). Les objectifs de croissance de Yum! Brands, principalement en Chine, sont ambitieux. A long terme, la société espère exploiter en Chine 20.000 restaurants KFC et Pizza Hut. Le pays de Mao Tse Tung était d'ailleurs le principal responsable de la contreperformance de l'action. Un reportage diffusé sur une chaîne chinoise et annonçant que le poulet vendu par KFC c...

Le cours du groupe américain Yum! Brands (72,87 USD) a fait du surplace pendant une grande partie de l'année 2013. Des résultats supérieurs aux prévisions publiés au terme du 4e trimestre ont ensuite permis un rebond de cours. Yum! Brands s'articule globalement autour de trois chaînes de restauration : Kentucky Fried Chicken, Pizza Hut (mieux connu chez nous) et Taco Bell (surtout populaire aux USA). Les objectifs de croissance de Yum! Brands, principalement en Chine, sont ambitieux. A long terme, la société espère exploiter en Chine 20.000 restaurants KFC et Pizza Hut. Le pays de Mao Tse Tung était d'ailleurs le principal responsable de la contreperformance de l'action. Un reportage diffusé sur une chaîne chinoise et annonçant que le poulet vendu par KFC contenait trop d'antibiotiques a notamment fait beaucoup de tort à l'action. Qui plus est, en Chine, l'apparition de nouvelles variantes de la grippe aviaire suscite quelque inquiétude. En conséquence, le bénéfice récurrent de Yum! Brands a reculé de 9% en 2013, à 2,97 USD par action. Au 4etrimestre de l'an dernier, les prévisions des analystes (0,79 USD) ont cependant été largement atteintes, le bénéfice par action s'établissant à 0,86 USD. Ce résultat a donné lieu à un rebond de cours, d'autant que Yum! Brands table pour cette année sur une progression de son bénéfice de 20%. Nous croyons au potentiel de cette action à long terme. Nous donnons la préférence aux séries les plus longues, qui viennent à échéance en janvier 2016.Spread haussier défensifAchat call jan '16 60 @ 16,00 USDEmission call jan '16 80 @ 5,80 USDAvec ce spread haussier défensif, à condition que la situation évolue favorablement, vous pouvez doubler votre mise en deux ans. Et pour cela, le cours de Yum! Brands ne doit même pas connaître de hausse sensible. Pour l'achat du call janvier 2016 au prix d'exercice de 60, vous devez débourser 1600 USD, mais vous encaissez une prime de 580 USD par l'émission simultanée du call janvier 2016 prix d'exercice de 80. Votre mise est donc réduite à 1020 USD (1600 - 580) et c'est aussi votre perte maximale. Le break-even se situe à 70,20 USD. Naturellement, vous misez sur des niveaux de cours plus élevés. Si le cours de l'action atteint au moins 80 USD à l'échéance, vous obtiendrez le bénéfice maximal de 980 USD, soit près du double de votre mise. Pour cela, il suffit que le cours de l'action progresse de 10%.Spread haussier plus agressifAchat call jan '16 80 @ 5,60 USDEmission call jan '16 90 @ 3,15 USDEn prenant plus de risques, vous pouvez espérer gagner davantage, comme l'illustre ce spread haussier. Cette fois, l'achat du call janvier 2016 au prix d'exercice de 80 vous coûtera 560 USD, mais l'émission simultanée du call 90 associé à la même échéance vous rapporte 315 USD, ce qui réduit votre mise à 245 USD (560 - 315). C'est aussi votre perte potentielle maximale. Si le cours s'établit précisément à 82,45 USD à l'échéance, vous n'aurez rien gagné et rien perdu. En cas de cours supérieur, vous enregistrerez une plus-value, et à partir de 90 USD, vous décrocherez le gain maximal de 755 USD, soit trois fois votre mise. Pour cela, le cours de Yum! Brands doit rebondir de 24%, mais vous avez 700 jours devant vous...Emission putEmission put jan '16 70 @ 9,10 USDL'émission d'un put est à conseiller lorsqu'on table sur une hausse de cours. Le temps joue à votre avantage en tant qu'émetteur. Si le cours prend une orientation contraire à vos attentes, vous pouvez toujours racheter le contrat émis ou le rouler contre un autre put associé à un cours d'exercice plus faible. L'émission du put janvier 2016 au prix d'exercice de 70 produit une prime de 9,10 USD. Cela signifie qu'en définitive, vous n'accuserez de perte qu'en cas de cours inférieur à 60,90 USD. Vous disposez autrement dit d'une marge à la baisse de 16%.