Si vous avez déjà emprunté une autoroute en France, vous aurez compris qu'il s'agit d'une activité lucrative - pour l'exploitant - et idem pour les places de stationnement payantes. Toutes ces activités assurent un afflux constant de revenus et rendent Vinci résistant à la récession. Qui plus est, le groupe est très actif dans le choix des activités de construction alors que son rendement de dividende alléchant de 4,6% bruts soutient son cours. A un rapport C/B attendu de 10,8 pour cette année et de 10,5 pour 2014, l'action n'est certainement pas chère. Les opérations d'options sur Vinci se justifient donc et pour cela, vous pouvez vous tourner vers Euronext Paris. Le principal prob...

Si vous avez déjà emprunté une autoroute en France, vous aurez compris qu'il s'agit d'une activité lucrative - pour l'exploitant - et idem pour les places de stationnement payantes. Toutes ces activités assurent un afflux constant de revenus et rendent Vinci résistant à la récession. Qui plus est, le groupe est très actif dans le choix des activités de construction alors que son rendement de dividende alléchant de 4,6% bruts soutient son cours. A un rapport C/B attendu de 10,8 pour cette année et de 10,5 pour 2014, l'action n'est certainement pas chère. Les opérations d'options sur Vinci se justifient donc et pour cela, vous pouvez vous tourner vers Euronext Paris. Le principal problème est que le négoce est peu liquide, mais les spreads sont en contrepartie raisonnables. Nous attribuons la préférence aux séries qui viennent à échéance en décembre de cette année. Pour les séries qui expirent en décembre 2014, les cours ne sont en effet pas affichés.Spread haussier défensifAchat call déc '13 34 @ 6,50 EUREmission call déc '13 42 @ 2,05 EURLa mise de départ pour ce spread haussier est relativement faible alors qu'elle peut être doublée pour autant que le cours de Vinci progresse légèrement. Pour l'achat du call décembre 2013 au prix d'exercice de 34, comptez 650 EUR pour un contrat standard de 100 actions sous-jacentes, alors que vous percevez une prime de 205 EUR pour l'émission simultanée du call 42 ayant la même échéance. Votre mise atteint donc 445 EUR (650 - 205). Votre break-even - le niveau auquel vous n'actez ni gain ni perte à l'échéance - se trouve à 38,45 EUR, soit une fraction sous le cours actuel. Si le cours de Vinci reflue sous 34 EUR, votre mise partira en fumée mais si l'action se dirige vers au moins 42 EUR, vous obtiendrez le gain maximal de 355 EUR ou 78% de plus que votre mise. Pour cela, une hausse de l'action sous-jacente de 7% suffit. Spread haussier plus agressifAchat call déc '13 40 @ 2,85 EURÉmission call déc '13 44 @ 1,45 EURLa base de ce spread un peu plus agressif est constituée par l'achat du call décembre 2013 au prix d'exercice de 40. Ce contrat coûte 285 EUR. Comme toujours, nous encaissons une prime par l'émission (= vente) du call décembre 2013 au prix d'exercice de 44. Cette opération nous rapporte 145 EUR, ce qui ramène la mise à 140 EUR (285 - 145). Un rapide calcul suffit pour savoir que le break-even se situe à 41,40 EUR, ce qui implique que le cours de Vinci doive progresser à l'échéance de 6% pour que vous récupériez votre mise. En cas de cours plus élevés encore, vous enregistrez un bénéfice, même si celui-ci est plafonné à 44 EUR. Si le niveau de 44 EUR est atteint, vous encaissez le bénéfice maximal de 260 EUR ou 186% de plus que votre mise. Le cours de Vinci doit cependant progresser de 12% pour que cela soit le cas.Emission putEmission put déc '13 38 @ 3,00 EURL'émission d'un put (découvert) est l'une des meilleures manières de gagner de l'argent sur une hausse de cours en prenant peu de risques. Grâce à la prime que vous percevez, vous payez en effet l'action moins cher que son cours actuel si vous êtes contraint de l'acheter. Pour l'émission du put décembre 2013 au prix d'exercice de 38, vous empochez une prime alléchante de 3 EUR. Dans le pire des cas, vous payez donc Vinci 35 EUR, soit 11% de moins que le cours actuel. Vous pouvez également envisager l'émission du put décembre 2013 36 (prime de 2,15 EUR) ou décembre 2013 34 (prime de 1,55 EUR).