Au 4etrimestre de l'an dernier non plus, les résultats de Vale (6,16 USD), plus grand producteur de minerai de fer au monde, ne furent pas extraordinaires. Le chiffre d'affaires (CA) du groupe a reculé de près d'un tiers, à 9,07 milliards USD, le principal élément perturbateur étant le prix du minerai de fer, qui a continué de refluer à 61,6 USD la tonne, son plus faible niveau depuis 2009. Outre le minerai de fer, qui représente 67% du CA du groupe, Vale est actif dans la production de nickel et de cuivre, qui ont affiché un record en 2014. Dans le nickel, Vale est même devenu le plus grand producteur au monde. Le groupe vend aussi du charbon et des engrais. Au 4etrimestre, Vale a subi une perte de 1,85 mill...