Le plus grand producteur de minerais de fer au monde, le groupe brésilien Vale (8,61 USD), a connu une très mauvaise année 2014, surtout parce que le prix de référence d'une tonne de minerai de fer s'est réduit de près de moitié à 70 USD, le plus faible niveau des cinq dernières années. Ce creux est d'une part la conséquence d'une surproduction, alors que la demande en provenance de Chine, le plus grand consommateur de minerai de fer, a baissé. Le gros problème est que, malgré le prix en forte baisse, 80% de la production de minerai de fer est encore rentable. Le cours de Vale en a été affecté particulièrement, qui a reculé jusqu'à son plus faible niveau des 10 dernières années. Ce facteur est en partie imputa...

Le plus grand producteur de minerais de fer au monde, le groupe brésilien Vale (8,61 USD), a connu une très mauvaise année 2014, surtout parce que le prix de référence d'une tonne de minerai de fer s'est réduit de près de moitié à 70 USD, le plus faible niveau des cinq dernières années. Ce creux est d'une part la conséquence d'une surproduction, alors que la demande en provenance de Chine, le plus grand consommateur de minerai de fer, a baissé. Le gros problème est que, malgré le prix en forte baisse, 80% de la production de minerai de fer est encore rentable. Le cours de Vale en a été affecté particulièrement, qui a reculé jusqu'à son plus faible niveau des 10 dernières années. Ce facteur est en partie imputable à la perception négative du Brésil. Cependant, Vale ne pense pas réduire les projets d'investissement en cours. Le groupe espère lever 10 milliards USD sur la vente d'actifs, et envisage également d'introduire en Bourse une partie de la division métaux de base. Sur le plan opérationnel, Vale est encore rentable, alors que vous ne payez actuellement que 0,7 fois la valeur comptable pour l'action. Pour une valorisation aussi faible, le cours doit déjà intégrer pas mal de mauvaises nouvelles. Pour les options sur Vale, vous pouvez vous rendre en Bourse américaine, où notre préférence va aux séries les plus longues, qui expirent en janvier 2017. Travaillez avec des limites.Spread haussier défensifAchat call jan '17 7 @ 2,55 USDEmission call jan '17 10 @ 1,35 USDL'achat du call janvier 2017 au prix d'exercice de 7 coûte 255 USD pour un contrat standard de 100 titres, mais vous récupérez près de la moitié par l'émission simultanée (= vente) du call 10 ayant la même échéance. Votre mise est donc ramenée à 120 USD (255 - 135) et c'est aussi votre perte maximale. Vous ne perdez la totalité de votre mise que si le cours de Vale s'échange à l'échéance sous 7 USD. Votre break-even - le niveau auquel vous n'actez ni gain ni perte- se situe à 8,20 USD, soit 5% sous le cours actuel. Naturellement, vous tablez sur une hausse de l'action, et si le niveau de 10 USD est atteint, vous obtenez la plus-value maximale de 180 USD ou 150% de plus que votre mise. Pour cela, il faut que le cours de Vale progresse d'au moins 16% à l'échéance.Emission putEmission put jan '17 7 @ 1,30 USDLes primes pour les options put chez Vale sont élevées. Vous percevez par exemple une prime de près de 20% pour l'émission du put janvier 2017 au prix d'exercice de 7, par lequel l'acheteur de ce contrat peut vendre les actions à 7 USD pendant toute la durée. Compte tenu de la généreuse prime de 130 USD empochée, cela signifie que vous payez les actions 5,70 USD si vous devez les ramasser, soit 36% de moins que le cours actuel. Si le cours demeure supérieur à 7 USD à l'échéance, la prime perçue est définitivement acquise.TrépiedAchat call jan '17 7 @ 2,55 USDEmission call jan '17 10 @ 1,35 USDEmission put jan '17 7 @ 1,30 USDPour ce trépied, nous aménageons deux combinaisons. Tout d'abord, nous mettons en place un spread haussier défensif qui consiste dans l'achat du call janvier 2017 au prix d'exercice de 7 et dans l'émission du call janvier 2017 au prix d'exercice de 10. En parallèle, vous émettez le put janvier 2017 au prix d'exercice de 7. Initialement, vous empochez une prime de 10 USD (135 + 130 - 255) sur ce trépied. Si le cours de Vale ne plonge pas sous 6,90 USD, vous n'accuserez aucune perte. Dans le meilleur des cas, le cours de l'action augmente à l'échéance à au moins 10 USD. Dans ce cas, vous obtenez le bénéfice maximal de 310 USD, sans injecter d'argent.