Les prix du minerai de fer sont encore dans une spirale négative, ce qui est évidemment une mauvaise nouvelle pour le groupe brésilien Vale (9,45 USD), le plus grand producteur de minerai de fer au monde. Récemment, les prix ont baissé au plus faible niveau des cinq dernières années. La cause est la croissance plus lente de la Chine, le principal marché de débouchés du minerai de fer. Tout comme ses principaux concurrents, Vale tente de compenser la faiblesse des prix par un accroissement de la production. La baisse du real brésilien (BRL) face au dollar américain (USD), qui devrait être normale, est cependant une arme à double tranchant pour Vale parce que la quasi-totalité des dettes est libellée en USD. Il n'est...

Les prix du minerai de fer sont encore dans une spirale négative, ce qui est évidemment une mauvaise nouvelle pour le groupe brésilien Vale (9,45 USD), le plus grand producteur de minerai de fer au monde. Récemment, les prix ont baissé au plus faible niveau des cinq dernières années. La cause est la croissance plus lente de la Chine, le principal marché de débouchés du minerai de fer. Tout comme ses principaux concurrents, Vale tente de compenser la faiblesse des prix par un accroissement de la production. La baisse du real brésilien (BRL) face au dollar américain (USD), qui devrait être normale, est cependant une arme à double tranchant pour Vale parce que la quasi-totalité des dettes est libellée en USD. Il n'est dès lors pas étonnant que Vale ait accusé une perte nette de 1,44 milliard USD au 3etrimestre, à comparer à un bénéfice net de 3,5 milliards USD sur la même période en 2013. Elément positif : la division Métaux de base (cuivre et nickel) de Vale évolue positivement. Qui plus est, rien n'indique actuellement que le dividende sera raboté. Nous payons seulement 0,8 fois la valeur comptable, une valorisation plutôt faible, alors que le cours est retombé au plus faible niveau des neuf dernières années. Les audacieux peuvent donc mettre en place des combinaisons à la hausse à base d'options et se tourner pour cela vers la Bourse d'options américaine. C'est aux Etats-Unis en effet que s'échangent les actions ADR.Spread haussier défensifAchat call juin '15 8 @ 1,91 USDEmission call juin '15 10 @ 0,81 USDL'achat du call juin 2015 au prix d'exercice de 8 coûte 191 USD pour un contrat standard de 100 titres. Dans la mesure où une part du jeu d'options consiste à empocher une prime, vous émettez aussi le call juin 2015 au prix d'exercice de10. Vous donnez de cette manière à la contrepartie le droit d'acheter 100 titres Vale au prix de 19 USD, mais en échange pour ce droit, vous empochez la prime coquette de 81 USD. Votre mise se réduit donc à 110 USD (191 - 81 USD). Votre break-even se trouve à 9,10 USD, ce qui suppose que le cours peut en définitive baisser de 4% avant que vous ne perdiez de l'argent. Naturellement, vous misez sur une hausse, et si les 10 USD sont atteints, vous obtenez le gain maximal de 90 USD, soit 82% de plus que votre mise. Pour cela, une hausse du titre de 6% suffit.Spread haussier plus agressifAchat call juin '15 10 @ 0,81 USDEmission call juin '15 13 @ 0,20 USDLes spéculateurs peuvent également, à partir d'une mise limitée, empocher un appréciable bénéfice en cas de hausse de cours raisonnable de Vale. Dans cet exemple, vous achetez le call juin 2015 au prix d'exercice de 10 présenté dans le premier exemple. Dont coût : 81 USD. Par l'émission simultanée du call 15 ayant la même date d'échéance, vous récupérez 20 USD, ce qui ramène votre mise à 61 USD (81 - 20). Quelques calculs nous apprennent qu'en fin de compte, vous êtes en break-even à un cours de 10,61 USD. En cas de cours plus élevé, vous empochez un généreux bénéfice, et si le niveau de 13 USD est atteint (soit une hausse de 38%), vous enregistrez le gain maximal de 249 USD, soit quatre fois votre mise.Emission putEmission put juin '15 9 @ 0,87 USDLorsque le cours d'une action est faible et que vous prévoyez une amélioration, l'émission d'un put découvert est une stratégie intéressante, à plus forte raison si vous empochez de belles primes. Pour l'émission (vente) du put juin 2015 au prix d'exercice de 9, vous percevez une prime de 87 EUR. Ce qui signifie que vous n'actez de perte qu'en cas de cours inférieur à 8,13 USD. Vous disposez donc d'une marge à la baisse de 14%.