Le géant pétrolier français Total (41,70 EUR) a enregistré des résultats nettement supérieurs à ceux de la plupart de ses pairs, même s'il a été affecté également par la baisse des cours pétroliers. Sur l'ensemble de l'année 2015, le bénéfice net ajusté du groupe a reculé de seulement 18% alors que le prix moyen du pétrole s'est replié de 47%. Le géant pétrolier récolte les fruits d'une politique d'investissements bien pensée. Jusqu'en 2019, il prévoit du reste une augmentation annuelle de la production de 5%. À plus long terme, Total continue de tabler sur un prix du pétrole de 100EUR le baril parce que sans nouveaux investissements, la production pétrolière mondia...