Le groupe néerlandais de services pétroliers SBM Offshore (10,32 EUR) a connu des jours meilleurs, mais ce n'est pas le seul du secteur à voir son cours s'effriter sensiblement. L'activité du groupe s'articule autour de deux segments : d'une part la conception, la construction et la livraison de terminaux offshore d'importation et d'exportation et les F(P)SO's, des pétroliers transformés pour pouvoir stocker du pétrole ou du gaz. Et d'autre part, le leasing de systèmes de production et de stockage dont le groupe est lui-même propriétaire. SBM Offshore est toujours affecté par une affaire de corruption qui remonte à 2007-2011, où des dessous de table auraient été versés pour pouvoir décrocher certains contrat...