Récemment, le géant pétrolier britannico-néerlandais Royal Dutch Shell (29,36 EUR) a fait parler de lui avec la reprise du groupe britannique BG Group, pour lequel le groupe débourse 47 milliards GBP. Cela peut sembler beaucoup, mais un tiers de ce montant est financé par l'émission d'actions propres. Le groupe britannique est spécialisé dans le gaz naturel liquide (GNL), où il est le troisième acteur au monde. BG Group détient également d'importantes participations au Brésil, où le groupe est un partenaire de Petrobras dans les réserves pétrolières en haute mer. Avec cette acquisition, Royal Dutch Shell devient le leader mondial du marché gazier mondial. Le GNL est d'ailleurs considéré comme un marché de croissance qui pourrait...