Depuis le début de l'année, le prix du pétrole brut a progressé de 11%, alors que le cours de Royal Dutch Shell (25,93 EUR) a reculé sur la même période de 8%. Le groupe a investi lourdement, ces dernières années, pour constituer une position dominante en gaz naturel liquide. Qui plus est, les chiffres du premier trimestre de cette année sont supérieurs aux prévisions. Nous considérons donc Royal Dutch Shell comme une valeur en retrait. Vous pouvez mettre sur pied des combinaisons à la hausse sur options, moyennant un risque faible, qui généreront un bénéfice élevé dès lors que le cours prend une orientation haussière. Euronext Amsterdam est " the place to be ". Là, les échanges sont nombreux. Les séries ayant l'échéance la plus ...