La baisse de prix de nombreux métaux de base et du minerai de fer se poursuit et affecte très logiquement bon nombre de producteurs. Ce fut également le cas de Rio Tinto (18,58 GBP; 28,38 USD), un des géants du secteur. L'action est un choix plus sûr que BHP Billiton ou Vale, responsables de la rupture d'un barrage au Brésil, pour des dégâts environnementaux estimés à 5 milliards USD. Rio Tinto est le deuxième groupe minier au monde, avec trois quarts du bénéfice opérationnel (EBIT) provenant cette année du minerai de fer. En outre, le groupe est actif dans le cuivre, la bauxite, le charbon et le diamant. Les grands producteurs du ...

La baisse de prix de nombreux métaux de base et du minerai de fer se poursuit et affecte très logiquement bon nombre de producteurs. Ce fut également le cas de Rio Tinto (18,58 GBP; 28,38 USD), un des géants du secteur. L'action est un choix plus sûr que BHP Billiton ou Vale, responsables de la rupture d'un barrage au Brésil, pour des dégâts environnementaux estimés à 5 milliards USD. Rio Tinto est le deuxième groupe minier au monde, avec trois quarts du bénéfice opérationnel (EBIT) provenant cette année du minerai de fer. En outre, le groupe est actif dans le cuivre, la bauxite, le charbon et le diamant. Les grands producteurs du minerai de fer ne sont pas tentés de produire moins, au contraire ; ils souhaitent sortir les plus petits producteurs du marché grâce aux avantages d'échelle et à l'automatisation du processus de production. Un repli ultérieur du prix du minerai de fer est donc une possibilité réelle. Chez Rio Tinto, les actionnaires sont bien lotis ; au cours actuel, le rendement de dividende brut atteint 8%. L'action capitalise 1,2 fois la valeur comptable, ce qui semble bon marché pour les investisseurs ayant un horizon de long terme. La Bourse américaine est idéale pour qui veut miser sur la valeur avec des options. Préférez les séries venant à échéance en janvier 2017.Spread haussier défensifAchat call jan '17 25 @ 5,40 USDEmission call jan '17 30 @ 2,85 USDL'achat du call janvier 2017 au prix d'exercice de 25 coûte 540 USD, alors que l'émission (= vente) du call 30 ayant la même échéance fournit une prime de 285 USD, réduisant la mise à 255 USD (540 - 285). C'est aussi votre perte maximale. Ce n'est que si le cours de Rio s'échange sous 25 USD à l'échéance que cet investissement n'aura plus de valeur. Votre break-even se situe à 27,55 USD, soit 3% sous le cours actuel. Si le cours de Rio Tinto se hisse au moins à 30 USD à l'échéance, la valeur totalisera 785 USD (500 USD pour le call acheté et 285 USD de prime pour le call émis). Vous empochez alors la plus-value maximale de 245 USD. Pour cela, l'action doit augmenter de seulement 6%.Emission put Emission put jan '17 25 @ 3,25 USDLes investisseurs défensifs peuvent exploiter le vent de panique actuel pour obtenir une prime supplémentaire au travers d'une émission de put découvert. Pour l'émission du put janvier 2017 au prix d'exercice de 25, vous obtenez une prime de 325 USD, ce qui suppose que vous n'accusez de perte que si le cours de Rio Tinto est inférieur à 21,75 USD à l'échéance. Vous avez une marge à la baisse de 23% autrement dit. Si le cours reste supérieur à 25 USD, la prime est à vous à l'échéance.TurboAchat call jan '17 30 @ 2,85 USDEmission put jan '17 25 @ 3,25 USD La mise en place de ce turbo ne coûte rien alors que le levier est appréciable en cas de hausse du cours de Rio Tinto au cours de l'année. L'achat du call janvier 2017 au prix d'exercice de 30 coûte 285 USD, mais vous obtenez 325 USD sur l'émission du put janvier 2017 au prix d'exercice de 25. En termes nets, vous obtenez donc 40 USD (325 - 285) sur cette combinaison. Entre 25 et 30 USD, il ne se passe rien. Sous 24,60 USD vous accusez une perte et au-delà de 30 USD, vous empochez une plus-value.