La baisse de prix de nombreux métaux de base et du minerai de fer se poursuit et affecte très logiquement bon nombre de producteurs. Ce fut également le cas de Rio Tinto (18,58 GBP; 28,38 USD), un des géants du secteur. L'action est un choix plus sûr que BHP Billiton ou Vale, responsables de la rupture d'un barrage au Brésil, pour des dégâts environnementaux estimés à 5 milliards USD. Rio Tinto est le deuxième groupe minier au monde, avec trois quarts du bénéfice opérationnel (EBIT) provenant cette année du minerai de fer. En outre, le groupe est actif dans le cuivre, la bauxite, le charbon et le diamant. Les grands producteurs du ...