Le producteur canadien d'engrais Potash Corporation (32,71 USD) est le numéro un mondial de son secteur. En 2013, la fin du cartel d'exportation entre Uralkali et Belarussian Potash Corp a donné lieu à une baisse de prix structurelle des engrais à base de potasse, mais le cycle semble à présent se réamorcer. Alors qu'entre 2008 et 2013, la demande mondiale de potasse s'est stabilisée à 55 millions de tonnes, elle s'est accrue l'an dernier à 63 millions de tonnes, aidée par la hausse de la demande depuis la Chine et l'Inde. Pour 2015, Potash table sur une demande totale de 60 millions de tonnes. Au cours de la décennie écoulée, le groupe a consacré pas moins de 8,3 milliards USD à l'expansion de sa capacité ...