Au fil de la décennie écoulée et des acquisitions, le groupe canadien Pan American Silver (6,93 USD) est devenu le deuxième producteur d'argent au monde. Actuellement, le groupe gère sept actifs opérationnels en Amérique Centrale et du Sud. Deux mines au Mexique, La Colorada et Dolores, représentent près de 40% de la production totale du groupe et ont également le coût de production le plus faible. Même aux prix actuels de l'argent, après une forte baisse, elles demeurent rentables. Les deux mines s'étendent, ce qui se traduira par une hausse de la production d'argent comme d'or. Si les résultats du 2etrimestre de Pan American Silver n'étaient pas extrao...

Au fil de la décennie écoulée et des acquisitions, le groupe canadien Pan American Silver (6,93 USD) est devenu le deuxième producteur d'argent au monde. Actuellement, le groupe gère sept actifs opérationnels en Amérique Centrale et du Sud. Deux mines au Mexique, La Colorada et Dolores, représentent près de 40% de la production totale du groupe et ont également le coût de production le plus faible. Même aux prix actuels de l'argent, après une forte baisse, elles demeurent rentables. Les deux mines s'étendent, ce qui se traduira par une hausse de la production d'argent comme d'or. Si les résultats du 2etrimestre de Pan American Silver n'étaient pas extraordinaires, c'est dû à la baisse du prix de l'argent. Le chiffre d'affaires (CA) a reculé de 13%, pour une perte de 0,05 USD par action. Cela dit, le dividende a été maintenu. Pan American Silver (PAAS) dispose d'une trésorerie nette de 200 millions USD et cette position solide permet au groupe de réaliser de nouvelles acquisitions. Si le prix de l'argent se redresse, on peut en tirer profit avec levier au travers de combinaisons d'options ciblées sur PAAS. Les cours des mines d'argent ont d'ailleurs baissé bien plus largement que le prix de l'argent. Nous nous concentrons sur les options venant à échéance en janvier 2017.Spread haussier défensifAchat call jan '17 5 @ 2,80 USDEmission call jan '17 10 @ 1,10 USDL'achat du call janvier 2017 au prix d'exercice de 5 coûte 280 USD pour un contrat standard de 100 titres, alors que vous percevez 110 USD pour l'émission simultanée du call 10 ayant la même échéance. Votre mise s'élève donc à 170 USD (280 - 110) et c'est aussi votre perte maximale. Le break-even, c'est-à-dire le niveau auquel vous n'actez ni gain ni perte, se situe à 6,70 USD, soit 3% sous le cours actuel. En cas de cours supérieur, vous engrangez une plus-value, et le gain maximal est obtenu lorsqu'un cours d'au moins 10 USD est atteint. Le gain totalise alors 330 USD, soit près du double de votre mise. La condition étant que le cours de PAAS progresse d'au moins 44%.Emission putEmission put jan '17 5 @ 0,95 USDLe cours de PAAS est particulièrement faible, et par l'émission (= vente) de ce put découvert, vous pouvez ramener votre prix d'achat à 4,05 USD car vous percevez une prime de 0,95 USD pour le put janvier 2017 au prix d'exercice de 5. Si le cours demeure supérieur à 5 USD, vous empochez la totalité de la prime. Vous disposez donc d'une marge à la baisse de 32%. Vous n'accusez de perte qu'en cas de repli de l'action PAAS sous 4,05 USD.TrépiedAchat call jan '17 8 @ 1,55 USDEmission call jan '17 12 @ 0,85 USDEmission put jan '17 5 @ 0,95 USDVous n'investissez pas d'argent dans ce turbo mais vous pouvez en gagner si le cours de l'action progresse sensiblement. L'achat du call janvier 2017 au prix d'exercice de 8 coûte 155 USD, mais les fonds nécessaires proviennent de l'émission du call janvier 2017 au prix d'exercice de 12 qui rapporte 85 USD et du put 5 ayant la même échéance, qui produit 95 USD. Initialement, vous tirez 25 USD sur cette construction (85 + 95 - 155). En cas de cours inférieur à 4,75 USD, vous accusez une perte, alors qu'en cas de cours supérieur à 8 USD, vous êtes en bénéfice. Celui-ci est plafonné à partir de 12 USD mais le cas échéant, votre plus-value ressort à 425 USD.