Depuis le sommet de décembre 2012, le cours de l'action a presque diminué de moitié et, malgré la baisse du prix de l'argent, cette évolution offre des perspectives. Qui plus est, l'action est fondamentalement très bon marché et le groupe verse un dividende généreux. A plus forte raison lorsque le cours de l'argent reprendra quelques couleurs, Pan American Silver pourrait obtenir une meilleure valorisation en Bourse. Nous avons donc confiance dans la mise en place de combinaisons à la hausse au travers d'options. Dans ce cadre, nous donnons la préférence aux séries qui viennent à échéance en janvier 2015 et ont une durée résiduelle de plus de 15 mois. La plupart des options de ces séries semblent p...

Depuis le sommet de décembre 2012, le cours de l'action a presque diminué de moitié et, malgré la baisse du prix de l'argent, cette évolution offre des perspectives. Qui plus est, l'action est fondamentalement très bon marché et le groupe verse un dividende généreux. A plus forte raison lorsque le cours de l'argent reprendra quelques couleurs, Pan American Silver pourrait obtenir une meilleure valorisation en Bourse. Nous avons donc confiance dans la mise en place de combinaisons à la hausse au travers d'options. Dans ce cadre, nous donnons la préférence aux séries qui viennent à échéance en janvier 2015 et ont une durée résiduelle de plus de 15 mois. La plupart des options de ces séries semblent plutôt liquides.Spread haussier défensifAchat call jan '15 8 @ 3,65 USDEmission call jan '15 13 @ 1,60 USDPour l'achat du call janvier 2015 au prix d'exercice de 8, un contrat in-the-money, vous déboursez 365 USD pour un contrat standard de 100 titres. En parallèle, vous émettez le call janvier 2015 au prix d'exercice de 13 qui produit une prime de 160 USD réduisant d'autant votre mise. Votre risque est ramené à 205 USD (365 - 160), ce qui est acceptable selon nous. Votre break-even (niveau auquel vous n'actez ni gain ni perte) se situe à 10,05 USD, soit 7% sous le cours le plus récent. En cas de cours plus élevé à l'échéance, vous serez en positif, même si votre gain est plafonné à 13 USD. Si le niveau de 13 USD est en effet atteint ou dépassé, vous enregistrerez à l'échéance le gain maximal de 295 USD. Pour cela, une hausse de l'action sous-jacente de 21% suffit.Spread haussier plus agressifAchat call jan '15 10 @ 2,55 USDEmission call jan '15 15 @ 1,10 USDLorsque le cours de l'argent, qui avait atteint il y a quelques années un sommet de 50 USD l'once, commencera à reprendre de la hauteur, Pan American Mining pourrait lui aussi s'orienter à la hausse. Vous pouvez miser sur ce scénario au travers de la combinaison suivante : vous achetez d'abord le call janvier 2015 au cours d'exercice de 10, qui vous coûte 255 USD. Ensuite vous émettez le call 15 ayant la même échéance, qui rapporte une prime de 110 USD. Votre mise - qui correspond à votre perte maximale - s'élève en d'autres termes à 145 USD (255 - 110). Notez qu'en fin de compte, vous n'actez ni gain ni perte en cas de cours à 11,45 USD, soit seulement 7% de plus que le cours actuel de l'action. En cas de cours plus élevés encore, vous êtes en bénéfice, et ce bénéfice peut gonfler sensiblement si le cours de 15 USD est atteint (355 USD ou 245% de plus que votre mise). Pour cela, une hausse de 39% de l'action suffit.Emission putEmission put jan '15 10 @ 2,15 USDDans la mesure où les primes pour l'émission de puts sont chères, cette opération défensive a de grandes chances d'aboutir. Grâce à la prime de 215 USD que vous percevez pour l'émission du put janvier 2015 au prix d'exercice de 10, vous ne payez les titres que 7,85 USD en cas d'achat forcé. Si le cours reste supérieur à 10 USD, la prime est à vous. Par ailleurs, vous n'accusez de perte que si le cours de Pan American Mining recule de 27% par rapport au niveau actuel. Les investisseurs prudents peuvent opter pour l'émission du put janvier 2015 au prix d'exercice de 8. Grâce à la prime de 115 USD que vous percevez, vous n'êtes en perte qu'en cas de cours inférieur à 6,85 USD, ce qui signifie que vous disposez d'une marge à la baisse de 36%. Si vous êtes contraint de ramasser les titres, vous pouvez ensuite limiter les dégâts en achetant des calls sur les titres détenus