Le groupe néerlandais Nutreco (35,80 EUR) est spécialisé dans la nutrition animale (53% du chiffre d'affaires global - CA) et l'alimentation pour poissons (47% du CA). La société nourrit d'ambitieux objectifs. Sous le slogan "Feeding the Future", Nutreco, qui réalise encore 57% de son CA en Europe occidentale actuellement, souhaite devenir un acteur mondial en 2016. Pour ce faire, le groupe doit réduire la contribution de l'Europe occidentale à 50%. Il souhaite du reste placer l'accent sur les activités enregistrant la croissance et les marges les plus élevées. Récemment, il a cependant lancé un avertissement sur bénéfice pour cette année. Compte tenu d'un 3etrimestre décevant, les prévisions de bénéfice 2013 ont été re...

Le groupe néerlandais Nutreco (35,80 EUR) est spécialisé dans la nutrition animale (53% du chiffre d'affaires global - CA) et l'alimentation pour poissons (47% du CA). La société nourrit d'ambitieux objectifs. Sous le slogan "Feeding the Future", Nutreco, qui réalise encore 57% de son CA en Europe occidentale actuellement, souhaite devenir un acteur mondial en 2016. Pour ce faire, le groupe doit réduire la contribution de l'Europe occidentale à 50%. Il souhaite du reste placer l'accent sur les activités enregistrant la croissance et les marges les plus élevées. Récemment, il a cependant lancé un avertissement sur bénéfice pour cette année. Compte tenu d'un 3etrimestre décevant, les prévisions de bénéfice 2013 ont été revues à 255 millions EUR, soit moins que le bénéfice de 262 millions EUR enregistré en 2012. Cette nouvelle a fait réagir le cours, et celui-ci a atterri à un niveau d'achat intéressant. A 12,5 fois le bénéfice attendu pour 2014, nous trouvons que Nutreco présente à nouveau une valorisation intéressante. Les options ayant l'échéance la plus longue expirent en juin 2014 et ces séries remportent nos suffrages. Nous avons développé plusieurs stratégies à la hausse.Spread haussier défensifAchat call juin 30 @ 6,10 EUREmission call juin 38 @ 1,00 EURCe spread haussier est qualifié de défensif car vous enregistrez un gain à l'échéance si le cours de l'action a connu une légère baisse. L'achat du call juin au prix d'exercice de 30, qui vous donne le droit d'acheter 100 actions pendant toute la durée à 30 EUR, coûte 610 EUR. Vous récupérez une petite partie de cette somme par l'émission simultanée du call juin au prix d'exercice de 38, un contrat qui rapporte une prime de 100 EUR. Votre mise s'élève en d'autres termes à 510 EUR (610 - 100) et c'est aussi votre perte maximale. Votre break-even, le niveau auquel vous n'actez ni gain ni perte, se trouve à 35,10 EUR, soit 2% de moins que le cours actuel. En cas de cours plus élevé, vous enregistrez un bénéfice. Si les 38 EUR sont atteints, vous engrangerez le gain maximal de 290 EUR ou 57% de plus que votre mise. Pour atteindre cet objectif, il suffit que le cours de l'action sous-jacente progresse de 6%.Spread haussier plus agressifAchat call juin 36 @ 1,85 EUREmission call juin 40 @ 0,55 EURCe spread haussier revêt lui aussi un intérêt, à la condition que le cours de Nutreco progresse un peu plus largement. La base de cette stratégie est formée par l'achat du call juin au prix d'exercice de 36, un contrat pour lequel vous devez mettre 185 EUR sur la table. L'émission simultanée du call 40 ayant la même échéance produit une prime de 55 EUR, ce qui ramène votre mise à 130 EUR (185 - 55). Votre break-even se situe donc à 37,30 EUR, alors que le gain maximum de 270 EUR ou plus du double de votre mise est atteint si le cours de Nutreco se hisse au moins à 40 EUR. Il suffit d'une hausse de 12% par rapport au niveau actuel, mais pour cela vous avez sept mois. Emission put Emission put juin 35 @ 2,00 EURL'émission du put juin au prix d'exercice de 35 est un choix évident pour profiter d'une hausse. Vous percevez une prime de 200 EUR, ce qui suppose que vous n'actez de perte que si le cours de Nutreco faiblit sous 33 EUR ; vous avez donc une marge à la baisse de 8%. Si le cours de Nutreco reste supérieur à 35 EUR, la prime sera intégralement à vous à l'échéance. L'émission du put juin 34 (prime: 1,55 EUR) est également une option. Le risque de baisse est ramené à 32,45 EUR, soit 10% de moins que le cours actuel. La prime pour le put juin 30 (0,50 EUR) est en revanche trop faible. Nous ne conseillons donc pas l'émission de ce contrat.