La fusion entre le groupe français Lafarge et le Suisse Holcim en LafargeHolcim (63,25 EUR) est désormais une réalité ; elle a donné naissance au plus grand cimentier du monde. Les chiffres trimestriels des deux partenaires démontrent que cette fusion n'était pas superflue. Chez les Suisses, le cash-flow opérationnel (EBITDA) a reflué de 3% et chez les Français, de 4%. La nouvelle entité allègera les investissements d'au moins 200 millions CHF, tout en économisant 100 millions CHF par les synergies, afin de pouvoir relever les marges. Bien que les investisseurs se montrent opposés au nouveau groupe à court terme, ils semblent adhérer au projet de long...