La fusion entre le groupe français Lafarge et le Suisse Holcim en LafargeHolcim (63,25 EUR) est désormais une réalité ; elle a donné naissance au plus grand cimentier du monde. Les chiffres trimestriels des deux partenaires démontrent que cette fusion n'était pas superflue. Chez les Suisses, le cash-flow opérationnel (EBITDA) a reflué de 3% et chez les Français, de 4%. La nouvelle entité allègera les investissements d'au moins 200 millions CHF, tout en économisant 100 millions CHF par les synergies, afin de pouvoir relever les marges. Bien que les investisseurs se montrent opposés au nouveau groupe à court terme, ils semblent adhérer au projet de long...

La fusion entre le groupe français Lafarge et le Suisse Holcim en LafargeHolcim (63,25 EUR) est désormais une réalité ; elle a donné naissance au plus grand cimentier du monde. Les chiffres trimestriels des deux partenaires démontrent que cette fusion n'était pas superflue. Chez les Suisses, le cash-flow opérationnel (EBITDA) a reflué de 3% et chez les Français, de 4%. La nouvelle entité allègera les investissements d'au moins 200 millions CHF, tout en économisant 100 millions CHF par les synergies, afin de pouvoir relever les marges. Bien que les investisseurs se montrent opposés au nouveau groupe à court terme, ils semblent adhérer au projet de long terme de la fusion. Le repli de cours est une raison de plus de miser, à moyen terme, sur une hausse de l'action. Au travers d'opérations sur options ciblées, vous pouvez profiter, avec un levier, d'une hausse de cours, sans courir plus de risques que sur l'achat direct de titre. Rendez-vous sur Euronext Paris, où nous préférons les séries les plus longues, qui viennent à échéance le 3evendredi de décembre (18 décembre 2015). Les spreads étant relativement importants, travaillez avec des limites !Spread haussierAchat call déc 62,22 @ 4,40 EUREmission call déc 66,67 @ 2,40 EURL'achat du call décembre au prix d'exercice de 62,22, qui est in-the-money, coûte 440 EUR pour un contrat standard de 100 actions sous-jacentes. En parallèle, vous émettez le call 66,67 ayant la même échéance. L'émission (vente) de ce contrat vous rapporte une prime de 240 EUR, ramenant donc votre mise à 200 EUR (440 - 240), qui est également votre perte maximale. Vous n'êtes donc en perte que si le cours de LafargeHolcim est inférieur, à l'échéance, à 62,22 EUR. Si le cours se hisse à au moins 66,67 EUR, vous empochez la plus-value maximale de 245 EUR, soit plus du double de votre mise. Pour cela, une hausse de l'action de 5% suffit, en plus de quatre mois.Emission putEmission put déc 62,22 @ 3,35 EURLorsque le cours d'une action est faible et que vous pensez l'acheter à ce niveau, l'émission d'un put découvert peut vous permettre de tirer profit d'une progression du titre. Dans la plupart des cas, vous empochez même une plus-value lorsque le cours de l'action est stable ou recule légèrement. Bref, une stratégie souvent gagnante. L'émission (= vente) du put décembre 62,22 implique que vous deviez éventuellement racheter les titres à 62,22 EUR pendant toute la durée du contrat, même si le cours est sensiblement inférieur. En échange de cet engagement, vous percevez une prime de 335 EUR. Vous n'accusez finalement de perte qu'en cas de cours inférieur à 58,87 EUR, ce qui suppose que la marge à la baisse atteint près de 7%. Si le cours de LafargeHolcim est supérieur, à l'échéance, à 62,22 EUR, la prime est à vous à la fin du contrat.TurboAchat call déc 64,44 @ 3,25 EUREmission put déc 62,22 @ 3,35 EURVous achetez le call décembre au prix d'exercice de 64,44, un contrat qui vous coûte 325 EUR. Vous obtenez cet argent en émettant simultanément le put décembre au prix d'exercice de 62,22, qui rapporte 335 EUR. Si le cours se hisse au-delà de 64,44 EUR, vous obtenez une plus-value. S'il baisse sous 62,12 EUR, vous êtes en perte, mais votre risque n'est pas supérieur à celui que vous courez en achetant directement des titres.