Le producteur américain de puces Intel (30,58 USD) a annoncé des nouvelles réjouissantes : le plus grand groupe du secteur relève en effet, un peu plus de deux semaines avant la fin du 2etrimestre, ses prévisions de chiffre d'affaires (CA) pour ce 2etrimestre et l'ensemble de l'exercice. L'amélioration de la tendance est le fruit de nouveaux investissements du marché des entreprises dans les PC, ce qui peut à son tour être lié à la décision de Microsoft plus tôt cette année d'arrêter de supporter le système d'exploitation Windows XP, ce qui a manifestement boosté le cycle de remplacement. Intel prévoit de réaliser un CA compris entre 13,4 et 14 milliards USD, soit environ 700 millions USD de plus que les précédentes projections. Pour l'ensemble de l'exe...

Le producteur américain de puces Intel (30,58 USD) a annoncé des nouvelles réjouissantes : le plus grand groupe du secteur relève en effet, un peu plus de deux semaines avant la fin du 2etrimestre, ses prévisions de chiffre d'affaires (CA) pour ce 2etrimestre et l'ensemble de l'exercice. L'amélioration de la tendance est le fruit de nouveaux investissements du marché des entreprises dans les PC, ce qui peut à son tour être lié à la décision de Microsoft plus tôt cette année d'arrêter de supporter le système d'exploitation Windows XP, ce qui a manifestement boosté le cycle de remplacement. Intel prévoit de réaliser un CA compris entre 13,4 et 14 milliards USD, soit environ 700 millions USD de plus que les précédentes projections. Pour l'ensemble de l'exercice 2014, la croissance du CA devrait désormais être modeste, et non plus "stable". La Bourse a réagi de manière enthousiaste à cette bonne nouvelle inattendue et a porté l'action au-delà des 30 USD pour la première fois depuis 2004. Sur base du consensus des analystes (bénéfice par action : 2,09 USD), Intel se négocie actuellement à 15 fois le bénéfice attendu pour cette année mais l'action demeure meilleur marché que la moyenne. L'action est dans un momentum positif et si la hausse se poursuit, vous pouvez espérer en tirer une belle plus-value avec des stratégies sur options ciblées. Les échanges sur Intel sont très liquides et les spreads faibles. Notre préférence va aux séries les plus longues venant à échéance en janvier 2016.Spread haussier défensifAchat call jan '16 25 @ 6,12 USDEmission call jan '16 32 @ 2,22 USDCe spread est déjà gagnant moyennant une légère hausse de cours d'Intel. L'achat du call janvier 2016 au prix d'exercice de 25 exige une dépense de 612 USD pour un contrat standard de 100 titres alors que vous récupérez un tiers de la mise par l'émission simultanée du call 32 ayant la même échéance. Votre mise s'élève à 390 USD (612 - 222) et c'est aussi votre perte théorique maximale. En fin de compte, vous n'êtes perdant que si le cours d'Intel reflue sous 25 USD. Votre break-even se situe à 28,90 USD, soit environ 6% sous le cours actuel. Si le cours d'Intel augmente légèrement, à au moins 32 USD, vous empochez le bénéfice maximal de 310 USD. Pour cela, une hausse de l'action de 5% suffit, et ce, sur un intervalle d'une année et demie.Spread haussier plus agressifAchat call jan '16 30 @ 3,05 USDEmission call jan '16 35 @ 1,35 USDLa mise de départ est limitée alors que le potentiel de gain est substantiel à condition que le cours d'Intel prenne de la hauteur. Pour l'achat du call janvier 2016 au prix d'exercice de 30, qui est at-the-money, vous devez mettre sur table 305 USD, mais vous récupérez près de la moitié par l'émission simultanée du call janvier 2016 au prix d'exercice de 35. Votre mise est en conséquence ramenée à 170 USD (305 - 135), et c'est aussi votre perte maximale. Si le cours d'Intel se situe à l'échéance à 31,70 USD, vous n'actez ni gain ni perte. C'est le cas après une hausse de 4% par rapport au niveau actuel. En cas de cours plus élevé, vous êtes en gain, mais celui-ci est plafonné à 35 USD. Si cette limite est atteinte, vous empochez une plus-value de 330 USD, soit près de deux fois votre mise. Pour cela, une hausse de 14% de l'action suffit. Ce scénario n'est pas irréaliste.Emission put Emission put jan '16 30 @ 3,60 USDL'une de nos stratégies favorites consiste à émettre un put à découvert. Vous empochez alors une prime et si le cours de l'action sous-jacente augmente effectivement, vous aurez gagné intégralement la prime. Grâce à la prime de 3,60 USD que vous percevez pour le put janvier 2016 au prix d'exercice de 30, vous n'accusez de perte qu'en cas de cours inférieur à 26,40 USD, ce qui suppose que vous disposez d'une marge à la baisse de près de 14%.