Le groupe IBM (195,11 USD) est réputé dans le monde technologique. Pourtant, l'action n'est plus plébiscitée par les investisseurs aujourd'hui, car sur une période de 5 ans, IBM a sous-performé de 40% l'indice S&P500 et même de 60% le Nasdaq. C'est la conséquence de l'essor du cloud computing, qui a donné lieu à une baisse du chiffre d'affaires (CA) d'IBM pendant 9 trimestres consécutifs. Le groupe a cependant les armes nécessaires pour réagir : avec la stratégie Roadmap 2015, IBM espère enregistrer dès l'an prochain un bénéfice par action de 20 USD. Qui plus est, le groupe rachète régulièrement des actions propres. Entre 1995 et aujourd'hui, le nombre d'actions en circulation a reculé de plus de 50%. Par ailleurs, IBM augmente réguli...

Le groupe IBM (195,11 USD) est réputé dans le monde technologique. Pourtant, l'action n'est plus plébiscitée par les investisseurs aujourd'hui, car sur une période de 5 ans, IBM a sous-performé de 40% l'indice S&P500 et même de 60% le Nasdaq. C'est la conséquence de l'essor du cloud computing, qui a donné lieu à une baisse du chiffre d'affaires (CA) d'IBM pendant 9 trimestres consécutifs. Le groupe a cependant les armes nécessaires pour réagir : avec la stratégie Roadmap 2015, IBM espère enregistrer dès l'an prochain un bénéfice par action de 20 USD. Qui plus est, le groupe rachète régulièrement des actions propres. Entre 1995 et aujourd'hui, le nombre d'actions en circulation a reculé de plus de 50%. Par ailleurs, IBM augmente régulièrement le dividende. Ses actionnaires devront encore faire preuve d'un peu de patience, mais à moins de 11 fois le bénéfice attendu pour cette année et 9,5 fois celui de 2015, nous trouvons que l'action présente une valorisation intéressante. A terme, nous prévoyons des cours plus élevés et avec une stratégie d'options ciblée, vous pouvez en profiter. Le négoce en options sur IBM est suffisamment liquide. Nous préférons les séries les plus longues qui viennent à échéance en janvier 2016 et qui ont une échéance de plus de 17 mois.Spread haussier défensifAchat call jan '16 170 @ 30,75 USDÉmission call jan '16 200 @ 13,50 USDL'avantage de cette formule est que vous enregistrez une plus-value même si le cours demeure stable ou baisse légèrement. L'achat du call janvier 2016 au prix d'exercice de 170 exige un investissement de 3075 USD, mais vous récupérez 1350 USD par l'émission simultanée du call janvier 2016 au prix d'exercice de 200, un contrat at-the-money. Votre mise s'élève à 1725 USD (3075 - 1350) et vous ne pouvez pas perdre davantage que ce montant. Si le cours est inférieur à 170 USD à l'échéance, vous perdez la totalité de votre mise. A un cours de 187,25 USD, soit 4% de moins que le niveau actuel, vous êtes en break-even, et en cas de cours plus élevé, vous enregistrez une plus-value. Dans le meilleur des cas, le cours se hisse à au moins 200 USD. Vous empochez alors le gain maximal de 1275 USD ou 74% de plus que votre mise. Pour atteindre ce niveau, une hausse de moins de 3% suffit.Spread haussier plus agressifAchat call jan '16 200 @ 13,50 USDEmission call jan '16 230 @ 4,65 USDVous n'investissez qu'un montant limité dans cette formule plus agressive, alors que le potentiel de hausse est considérable dans l'hypothèse où Big Blue connaît une légère hausse. L'achat du call janvier 2016 au prix d'exercice de 200 précité coûte 1350 USD, et vous récupérez 465 USD par l'émission du call 230 ayant la même échéance. Votre mise est donc réduite à 885 USD (1350 - 465). A l'échéance, vous êtes en positif à partir d'un cours supérieur à 208,85 USD, soit 7% de plus que le cours actuel. Si le niveau de 230 USD est atteint, vous obtenez le gain maximal de 2115 USD ou 239% de plus que votre mise. Le cours de l'action IBM doit cependant augmenter de 18%.Emission putEmission put jan '16 190 @ 16,10 USDL'émission (vente) d'un put à découvert est l'une des meilleures manières de profiter d'une hausse. Statistiquement, vous avez même trois chances sur quatre d'enregistrer un gain, car si le cours d'IBM augmente, reste stable ou recule seulement légèrement (à 190 USD), vous êtes en positif. Ce n'est qu'en cas de forte baisse que vous serez en perte, mais vous pouvez vous rassurer en vous disant que votre perte est inférieure à celle sur l'achat direct des actions aujourd'hui. Vu la prime de 1610 USD que vous empochez, vous n'accusez de perte qu'en cas de cours inférieur à 173,90 USD. Vous disposez donc d'une marge à la baisse de 11%.