Le secteur biotech belge a la cote actuellement. Parmi les valeurs en vogue, citons Galapagos (49,98EUR), qui a connu une évolution enviable au cours des 18derniers mois, liée aux résultats de phaseII solides de Filgotinib, un médicament potentiel contre les rhumatismes, pour lequel Galapagos a signé fin 2015 une transaction avec Gilead Sciences. Conformément à cet accord, le groupe américain est devenu le premier actionnaire de Galapagos, avec une participation de 14,75%. Du fait de ces résultats favorables, Galapagos a également franchi le pas vers le Nasdaq américain, et sa capitalisation boursière s'est hissée de 221millions EUR fin 2014 à 2,3milliards EUR aujourd'hui. Cette année encore, deux études ...

Le secteur biotech belge a la cote actuellement. Parmi les valeurs en vogue, citons Galapagos (49,98EUR), qui a connu une évolution enviable au cours des 18derniers mois, liée aux résultats de phaseII solides de Filgotinib, un médicament potentiel contre les rhumatismes, pour lequel Galapagos a signé fin 2015 une transaction avec Gilead Sciences. Conformément à cet accord, le groupe américain est devenu le premier actionnaire de Galapagos, avec une participation de 14,75%. Du fait de ces résultats favorables, Galapagos a également franchi le pas vers le Nasdaq américain, et sa capitalisation boursière s'est hissée de 221millions EUR fin 2014 à 2,3milliards EUR aujourd'hui. Cette année encore, deux études de phaseIII seront lancées pour Filgotinib et la maladie de Crohn. Galapagos n'est pas un petit joueur; avec AbbVie, le groupe belgo-néerlandais a enregistré d'impressionnants progrès dans le développement d'une thérapie de combinaison triple pour traiter la cause sous-jacente de la mucoviscidose. Galapagos dispose actuellement d'une trésorerie de 988millions EUR, ce qui correspond à 45% de sa capitalisation boursière. C'est bien plus que la consommation de liquidités, qui est estimée pour cette année entre 100 et 120millions EUR. Le groupe a assez de latitude pour revaloriser rapidement le pipeline clinique dans les prochaines années. Il existe sur Galapagos des options sur Euronext. Les séries ayant la plus longue échéance expirent en juin 2017. Tenez compte du fait que les risques des valeurs biotech sont supérieurs à celles des valeurs traditionnelles.Spread haussier défensifAchat call juin '17 42 @ 11,85 EUREmission call juin '17 50 @ 7,25 EURPour le call juin 2017 au prix d'exercice de 42, un contrat d'une échéance de près d'un an, comptez 1185EUR. Vous en récupérez environ 60% par l'émission simultanée du call50 ayant la même échéance, qui fournit une prime de 725EUR. Votre mise _ également votre perte maximale _ s'élève donc à 460EUR (1185 - 725). Votre break-even se trouve à 46,60EUR, nettement moins que le cours actuel. Si le cours de Galapagos se trouve à échéance à 50EUR ou plus, vous empocherez la plus-value maximale de 340EUR, soit 74% de plus que votre mise. Pour cela, le cours de l'action ne doit même pas progresser.Spread haussier plus agressifAchat call juin '17 52 @ 6,35 EUREmission call juin '17 70 @ 1,75 EURSi Galapagos publie des résultats de tests enthousiasmants, son cours pourrait rebondir largement. Vous pouvez miser sur ce scénario moyennant ce spread haussier plus agressif, qui se compose de l'achat du call juin 2017 au prix d'exercice de 52, que vous payez 635EUR. Vous en récupérez 25% par l'émission simultanée du call70 ayant la même échéance. Votre mise s'élève à 460EUR (635 - 175), ce qui signifie que votre break-even se situe à l'échéance à 56,60EUR, soit 13% de plus que le cours actuel. En cas de cours plus élevé encore, vous empochez une plus-value, même si celle-ci est plafonnée à 70EUR. Le cours de l'action doit progresser de 40% pour atteindre cette limite.TurboAchat call juin '17 60 @ 3,65 EUREmission put juin '17 44 @ 4,75 EURSur ce turbo, vous obtenez la prime pour l'achat du call juin 2017 au prix d'exercice de 60, qui coûte 365EUR, de l'émission (= vente) du put44 ayant la même échéance, qui rapporte 475EUR. Vous empochez 110EUR (475 - 365) sur cette combinaison. À l'échéance, vous accusez une perte en cas de cours inférieur à 42,90EUR, mais vous enregistrez une plus-value en cas de cours de plus de 60EUR, et l'avantage est que cette plus-value n'est pas plafonnée.