Le groupe canadien Franco-Nevada Corporation (52,23 USD) ne jouit peut-être pas d'une grande notoriété, mais il s'agit tout de même de la plus grande société de royalties et de streaming au monde. Elle estime manifestement que les prix des métaux précieux sont proches d'un plancher, car elle a récemment accéléré le renforcement de son portefeuille. Le groupe, qui n'a pas de dettes, a relevé sa facilité de crédit à 1 milliard USD. En raison de l'effondrement des cours de nombreux métaux et de la baisse des actions des entreprises minières, même de grands acteurs du secteur sont actuellement tentés de recourir à des contrats de streaming pour se financer. Jusqu'il y a peu, Franco-Nevada était presque exclusivement active dans l'or, mais a récemment conclu un premier deal portant ...