La société de services d'utilité publique Engie est indubitablement le canard boiteux des cinq dernières années sur la Bourse de Bruxelles. Parmi les actions du BEL20, 19 affichent un rendement positif sur cinq ans. La grande exception est constituée par Engie, en baisse de 45%. Le sentiment autour de l'action est dès lors extrêmement négatif. Mais cela ne peut durer. Presque tous les facteurs négatifs sont intégrés dans le cours. Et l'entreprise espère ép...

La société de services d'utilité publique Engie est indubitablement le canard boiteux des cinq dernières années sur la Bourse de Bruxelles. Parmi les actions du BEL20, 19 affichent un rendement positif sur cinq ans. La grande exception est constituée par Engie, en baisse de 45%. Le sentiment autour de l'action est dès lors extrêmement négatif. Mais cela ne peut durer. Presque tous les facteurs négatifs sont intégrés dans le cours. Et l'entreprise espère épargner, d'ici 2018, un milliard d'euros supplémentaires sous la forme de coûts opérationnels.La France a ramené sa participation de 32,6 à 28,7% par la vente de 100 millions d'actions au prix de 11,40 euros. Or l'expérience nous apprend que les États prennent généralement ce genre de décision (bien) trop tard. Si l'histoire nous donne raison, le cours de l'action est proche de son plancher ou l'a atteint. Nous miserions sur cette évolution de deux manières.Achat d'un call Engie juin 2017 au prix d'exercice de 12 EUR @ 0,62 EURVous pouvez très bien acheter un call pur. Vous payez alors 0,62 EUR pour le droit d'acheter jusque la mi-septembre des actions Engie au prix de 12 EUR. Si l'investissement vous paraît trop élevé, sachez qu'il est possible d'émettre simultanément le call septembre au prix d'exercice de 15 EUR. La mise initiale baisse dès lors de 0,37 EUR (prix de cette option) à 0,25 EUR. En cas de forte hausse de cours, vous devrez vendre au prix de 15 EUR les actions achetées à 12 EUR. Vous réalisez dans ce cas 25% de bénéfice. Si vous n'émettez pas le call supplémentaire, la mise est un peu plus élevée, mais la plus-value potentielle, elle, illimitée. Émission d'un put Engie juin 2017 au prix d'exercice de 12 EUR @ 1,20 EUREn concluant ce contrat, vous vous engagez à acheter les actions Engie au prix de 12 EUR. L'obligation court jusqu'au 16 juin 2017, et vous recevez en échange 1,20 EUR. Sans investissement, le rendement s'élève à près de 10%. Une condition : le cours doit rester au niveau actuel, voire plus haut. S'il n'évolue pas de la sorte pour la mi-juin, vous devrez peut-être acheter les actions. Votre prix d'achat s'élèvera alors à 10,80 EUR. Le cas échéant, vous pouvez envisager d'émettre un call sur les actions en votre possession. Vous réalisez ainsi immédiatement un rendement supplémentaire.