La quasi-totalité des actions des producteurs d'engrais ont vu leur cours régresser sensiblement ces derniers mois et années. Cela dit, plusieurs facteurs seraient en évolution, comme les pourparlers de fusion entre Potash Corp et Agrium, qui seraient à un stade avancé selon les fuites de sources proches. Le cours de notre nouvelle valeur de portefeuille CF Industries (25,1USD), qui figure parmi le prestigieux indice S&P500, devrait d'ailleurs également pouvoir en profiter. Hélas, CF Industries est la deuxième action la moins performante depuis le début de cette année: elle a plongé de 40%. Et même de 60% sur une année. CFIndustries est devenue le premier producteur mondial d'engrais azotés ou nitrates (symbole "N") au niveau ...

La quasi-totalité des actions des producteurs d'engrais ont vu leur cours régresser sensiblement ces derniers mois et années. Cela dit, plusieurs facteurs seraient en évolution, comme les pourparlers de fusion entre Potash Corp et Agrium, qui seraient à un stade avancé selon les fuites de sources proches. Le cours de notre nouvelle valeur de portefeuille CF Industries (25,1USD), qui figure parmi le prestigieux indice S&P500, devrait d'ailleurs également pouvoir en profiter. Hélas, CF Industries est la deuxième action la moins performante depuis le début de cette année: elle a plongé de 40%. Et même de 60% sur une année. CFIndustries est devenue le premier producteur mondial d'engrais azotés ou nitrates (symbole "N") au niveau mondial. L'entreprise européenne qui s'en rapproche le plus est le groupe norvégien Yara International. En 2014, des négociations ont d'ailleurs été menées entre CFIndustries et Yara. Mais le projet n'a pas abouti. D'un point de vue géographique particulièrement, la combinaison était pourtant presque parfaite. L'acquisition d'OCI n'a pas non plus été finalisée, ce qui a valu à CFIndustries le paiement d'une indemnité de rupture de 150millions USD. Au 2etrimestre de cette année, CFIndustries a gagné seulement 0,20USD par action. Pour l'ensemble de l'année, les analystes prévoient un bénéfice par action de 1,35USD, ce qui est bien moins que le bénéfice record de 5,58USD de 2012. Cela dit, il semblerait que le cours de l'action forme un plancher, même si la direction de CFIndustries ne prévoit pas de redressement des prix avant 2018. Nous pensons pour notre part que l'année 2016 sera celle du plancher du cycle de bénéfices. Dans une perspective de plusieurs années, la valorisation de CFIndustries semble très intéressante. Les combinaisons à la hausse sur la base d'options sont dès lors à l'avenant.Spread haussierAchat call jan '18 22,5 @ 5,75 USDÉmission call jan '18 30 @ 2,85 USDUn achat du call jan 2018 au prix d'exercice de 22,50 coûte 575 USD, mais vous réduisez ce montant en émettant en parallèle le call30 ayant la même échéance, qui rapporte 285USD. Votre mise totalise donc 290USD (575 - 285), et c'est aussi votre perte maximale. Votre break-even se situe à 26,40USD, soit 4% de plus que le cours actuel. Si CFIndustries se situe exactement à ce cours à l'échéance, vous n'aurez acté ni gain ni perte. Dans le meilleur des cas, le cours de CFIndustries se hisse au moins à 30USD. Le cas échéant, vous obtiendrez le gain maximal de 460USD ou 159% de plus que votre mise. Le cours de CFIndustries doit s'accroître de 19% pour que ce soit le cas.Émission putÉmission put jan '18 22,50 @ 4,15 USDDu fait des fortes fluctuations de cours, les primes d'options sont plutôt élevées. Un scénario idéal pour les émetteurs de puts, à plus forte raison s'ils tablent sur un rebond. Pour le put janvier 2018 au prix d'exercice de 22,50, vous percevez une prime de 415USD. Cela signifie qu'à l'échéance, vous n'accuserez de perte qu'en cas de cours inférieur à 18,35USD. Vous disposez, en d'autres termes, d'une marge à la baisse de 27%.TurboAchat call jan '18 22,5 @ 5,75 USDÉmission put jan '18 22,5 @ 4,15 USDVous investissez dans ce turbo la somme de 160USD, car le call janvier2018 au prix d'exercice de 22,50 coûte 575USD, alors que vous obtenez 415USD sur l'émission du put ayant le même prix d'exercice et la même échéance. Ce n'est que si l'action se trouve à l'échéance sous 22,50USD que vous accusez une perte complémentaire. En cas de cours supérieur à 24,05USD, vous affichez une plus-value, et l'avantage est que ce bénéfice n'est pas plafonné. Votre risque est moins élevé que si vous achetiez directement l'action.