Les résultats d'ArcelorMittal (9,60 EUR) présentent un tableau mitigé. Le groupe a transporté 3% d'acier supplémentaire, alors que son cash-flow opérationnel (EBITDA) s'est accru de 8,5%, à 7,23 milliards USD. Le secteur est toujours confronté à une surcapacité au niveau mondial, de sorte que l'accent reste placé, chez ArcelorMittal, sur les réductions de coûts. Dans le segment Acier, le groupe est en train d'assainir les activités et d'alléger des actifs non stratégiques depuis plusieurs années. Ces efforts commencent à porter leurs fruits : l'EBITDA s'est accru de 27%, à 6,03 milliards USD. Au niveau du groupe, l'EBITDA par tonne d'acier s'est hissé de 74 USD en 2012 à 86 USD en 2014. Pour autant, ce chiffre est encore loin de l'o...