Ces dernières années, l'investissement dans l'aciériste ArcelorMittal (11,25 EUR) n'a pas été très porteur. Les chiffres du 2etrimestre de cette année ne sont pas prometteurs, car ArcelorMittal a abaissé les prévisions d'EBITDA pour l'ensemble de 2014, de 8 milliards à 7 milliards USD. Ce qui lui a valu une nouvelle sanction de cours de 6%. Cependant, tout n'est pas négatif. Pour la première fois depuis 2012, ArcelorMittal a encore réalisé un bénéfice, même si celui-ci reste modeste, à 0,03 USD par action. La baisse du prix du minerai de fer est une mauvaise nouvelle pour le groupe car ce dernier a investi beaucoup dans ce segment ces dernières années, mais la situation d'offre et de demande est désormais ...