La Tesla se distingue sur un marché automobile où les voitures se ressemblent toutes. Ajoutez à cela l'aura de son charismatique fondateur, Elon Musk, et vous comprendrez l'engouement que peut susciter cette voiture chez les amateurs d'automobile. Mais ce n'est pas parce qu'un véhicule vous plaît qu'un achat de l'action correspondante est justifié. Pourtant, c'est souvent ce raisonnement que les investisseurs app...

La Tesla se distingue sur un marché automobile où les voitures se ressemblent toutes. Ajoutez à cela l'aura de son charismatique fondateur, Elon Musk, et vous comprendrez l'engouement que peut susciter cette voiture chez les amateurs d'automobile. Mais ce n'est pas parce qu'un véhicule vous plaît qu'un achat de l'action correspondante est justifié. Pourtant, c'est souvent ce raisonnement que les investisseurs appliquent. Comment sinon expliquer la forte hausse du titre ces dernières années? Tesla, une valeur de croissance, est donc par définition très difficile à valoriser. Les indicateurs classiques comme le cours/bénéfice ou le rendement de dividende n'ont aucune valeur en l'occurrence. L'action a bien sûr un cours, mais l'entreprise n'a encore réalisé aucun bénéfice et ne distribue pas encore de dividende. Nous vous présentons des options à la baisse, car selon nous, l'action est trop chère.Émission d'un call Tesla Motors juin 2017 au prix d'exercice de 255,00 USD à 18,69 USDPour autant que vous déteniez des actions Tesla, vous pouvez envisager d'émettre ce call. Vous recevrez alors 18,69 USD. Ce qui représente un rendement d'un peu plus de 7%. Si le cours de l'action reste autour du niveau actuel de 255 USD, voire recule, vous empochez la prime. Si la Bourse est à contre-courant et que le cours de l'action prend de la hauteur, vous devrez, dans le pire des cas, livrer les actions et vous recevrez alors 255 USD.Achat d'un put Tesla Motors avril 2017 au prix d'exercice de 250 USD à 7,79 USDSi vous ne détenez pas les actions et pensez, comme nous, qu'elles sont actuellement très chères, vous pouvez envisager l'achat d'une option put. Avec ce contrat, vous misez résolument sur une baisse. L'achat d'un put revient à spéculer (de manière raisonnée) sur un repli de cours. La prime à payer s'élève à 7,79 dollars. Le prix faible est évidemment lié à l'échéance proche du contrat (jusqu'au 21 juin). Surveillez donc bien l'évolution du cours. Dès que celui-ci fait mine de reculer, la prime du put augmentera. Ne soyez pas trop exigeant et vendez à temps.