L'une des marques les plus connues au monde est sans aucun doute Coca-Cola (44,85USD). Pour autant, ce n'est pas forcément l'action la plus performante. Sa croissance stagne depuis plusieurs années, et au 1ertrimestre 2016, rien n'a changé. Le cours de Coca-Cola semblait s'être réveillé après une longue hibernation mais les chiffres du 1ertrimestre ont gâché le tableau. Ces trois dernières années, un investissement dans Coca-Cola aura rapporté à peine 14%, soit bien moins que le S&P500 (44%). Au 1ertrimestre 2016, le chiffre d'affaires (CA) s'est replié de 4%, à 10,3milliards USD, essentiellement en raison de la vigue...

L'une des marques les plus connues au monde est sans aucun doute Coca-Cola (44,85USD). Pour autant, ce n'est pas forcément l'action la plus performante. Sa croissance stagne depuis plusieurs années, et au 1ertrimestre 2016, rien n'a changé. Le cours de Coca-Cola semblait s'être réveillé après une longue hibernation mais les chiffres du 1ertrimestre ont gâché le tableau. Ces trois dernières années, un investissement dans Coca-Cola aura rapporté à peine 14%, soit bien moins que le S&P500 (44%). Au 1ertrimestre 2016, le chiffre d'affaires (CA) s'est replié de 4%, à 10,3milliards USD, essentiellement en raison de la vigueur du dollar, car les volumes ont malgré tout augmenté de 2%. Heureusement, le bénéfice par action, à 45centimes de dollar, est resté à niveau. L'intérêt croissant pour une alimentation saine dans le monde occidental pèse cependant sur la consommation de boissons réputées moins bonnes pour la santé, très sucrées. Cela affecte également le CA de Coca-Cola. La société manque d'idées innovantes et d'aucuns pensent qu'elle pourrait en conséquence devenir une proie pour ABInBev. À 23fois le bénéfice attendu et un EBITDA de 17,5, la valorisation est trop élevée. Cette année, le groupe table du reste sur 4 à 5% de croissance organique. Cela nous semble trop optimiste et c'est la raison pour laquelle nous prévoyons un repli de l'action.Achat put jan '18 47 @ 6,00 USDÉmission put jan '18 40 @ 2,65 USDLes primes d'option de Coca-Cola ne sont pas élevées. Le cours de l'action doit seulement se replier légèrement pour que vous réalisiez une plus-value. L'achat du put janvier 2018 au prix d'exercice de 47 coûte 600USD, alors que vous récupérez 265USD par l'émission du put 40 ayant la même échéance. Votre mise s'élève donc à 335USD (600 - 265) et c'est aussi le maximum que vous pouvez perdre. Votre break-even, le niveau auquel vous n'actez ni gain ni perte, se situe à 43,65USD. En cas de cours inférieur, vous êtes en bénéfice, et si le cours à l'échéance est inférieur à 40USD, vous encaissez la plus-value maximale de 365USD, soit 109% de plus que votre mise. Un repli de cours de 11% par rapport au niveau actuel suffit.Achat put jan '18 38 @ 2,05 USDÉmission put jan '18 33 @ 1,00 USDVous investissez seulement 105USD dans ce spread baissier plus agressif. L'achat du put janvier 2018 au prix d'exercice de 38 exige un investissement de 205USD, alors que l'émission (= vente) du put 33 ayant la même échéance rapporte 100USD. Ce spread baissier défensif devient rentable dans l'hypothèse d'un cours sous 36,95USD, alors que vous empochez la plus-value maximale de 395USD si le cours de Coca-Cola reflue à 33USD, voire plus bas. Le cours doit dévisser de 26% pour que ce soit le cas.Émission call jan '18 47 @ 2,35 USDVous ne gagnerez pas des fortunes avec l'émission du call janvier 2018 au prix d'exercice de 47, mais la prime de 235USD que vous empochez vous permet d'être à l'abri jusqu'à 49,35USD. Ce n'est qu'en cas de cours supérieur à l'échéance que vous accusez une perte. Vous disposez donc d'une marge de 10%. Si le cours se retrouve sous 47USD à l'échéance, la prime est à vous.