Colruyt
...

Colruyt Le groupe de distribution continue d'acheter activement des actions propres. Le 26 mai dernier, 9 millions de titres Colruyt ont été supprimés, mais le 30 juin 2014, Colruyt a à nouveau racheté 7,260 millions d'actions à un prix unitaire de 37 EUR. Actuellement, le groupe détient 7,7 millions d'actions propres ou 4,94% du total en circulation. A court terme, ces rachats peuvent soutenir le cours. Mais Colruyt est encore confronté à la concurrence vive, de sorte que le climat est de plus en plus difficile en Belgique. Techniquement, le cours suit une tendance baissière. Depuis le sommet de septembre 2013, on note en effet un schéma de sommets et planchers en baisse. A 38 EUR se trouve le dernier soutien horizontal.Conseil: conserverRisque: faibleRating: 2ANyrstar De nombreuses valeurs du secteur des matières premières ont récemment rebondi dans le sillage de la hausse des cours des métaux et Nyrstar n'a pas échappé à la règle. En quelques jours, le cours de la valeur s'est hissé de 15%, de 2,22 EUR à 2,54 EUR. Hélas, ce haut niveau n'a pas tenu longtemps. La hausse est bien sûr le résultat de l'augmentation du cours du zinc, qui a atteint son sommet des 12 derniers mois à 2245 USD la tonne. En conséquence, le précédent sommet de mars 2014 à 2150 USD a été dépassé. Le rebond actuel n'empêche pas la tendance de rester baissière à long terme. Juste au-dessus de 2 EUR se trouve le plancher, qui remonte à décembre 2013.Conseil: conserverRisque: élevéRating: 2CVan de Velde Le chiffre d'affaires (CA) du 1er semestre a reçu un accueil mitigé. Sur une base comparable, le CA global a progressé de 9,1% grâce au lancement de la nouvelle ligne Prima Donna Swim et à la forte croissance du segment Lingerie. Ce chiffre est nettement supérieur aux prévisions de croissance de 8%. Au niveau du groupe américain Intimacy, la situation évolue moins favorablement car le CA de détail a reculé de 22,7% (ou 14,1% sur base comparable). Pour connaître les résultats financiers du 1er semestre et les prévisions pour l'exercice 2014, il faudra attendre le 29 août 2014. Techniquement, le cours reste sous le sommet à 39,50 EUR. Une percée serait synonyme de signal d'achat technique fort.Conseil: conserverRisque: faibleRating: 2APostNL Le groupe néerlandais de services postaux a relevé sensiblement les prévisions pour 2014. PostNL tablait initialement sur un résultat opérationnel proche des 180-220 millions EUR, mais cette fourchette a été relevée à 260-290 millions EUR. Cet enthousiasme est le résultat des très bons résultats de Mail Nederland, conséquence de la rapide implémentation des programmes de réductions de coûts et de plusieurs revenus exceptionnels. En réaction à cette annonce, le cours a rebondi de plus de 15%. A court terme, la tendance est ainsi devenue haussière. Une percée du sommet à 4,50 EUR, qui remonte à novembre 2013, générerait un signal d'achat technique à ne pas manquer. Autour de 3,50 EUR se trouve une zone de soutien importante.Conseil: digne d'achatRisque: moyenRating: 1B