Cofinimmo
...

CofinimmoLe groupe immobilier coté étend ses activités en Allemagne : il achète, pour un montant initial de 53,6 millions EUR, deux centres de sport et de bien-être dans les environs d'Hambourg et Hanovre. L'an dernier, Cofinimmo avait déjà investi 11 millions EUR dans l'achat d'une clinique de revalidation en Allemagne. Après le double sommet à 112 EUR de mars et avril dernier, le cours de Cofinimmo a accusé une forte baisse, causée notamment par la hausse des taux. L'action recherche un plancher qui pourrait se former à 90 EUR, qui correspond à un important soutien horizontal historique.Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BLotus BakeriesAprès un léger incendie survenu sur le site de production de Courcelles, Lotus Bakeries a été confronté, quelques jours plus tard, à un important incendie sur son site de Meise, qui a démarré sur la ligne de production des gaufres à la vanille. Le directeur Jan Boone n'a pas pu préciser quand redémarrera la production à Meise. L'incendie n'a en tout cas eu aucune incidence sur le cours de l'action, qui a touché un nouveau sommet. La tendance demeure haussière. A 1250 EUR se trouve la première zone de soutien horizontale importante.Conseil: conserver/attendreRisque: faibleRating: 2ASaint-GobainLe groupe de matériaux de construction vend sa division de production de bouteilles de verre Verallia au prix de 2,95 milliards EUR au groupe de private equity Apollo Global Management, avec lequel Saint-Gobain avait entamé précédemment des négociations exclusives. Le groupe français consacrera 2,5 milliards EUR de cette somme à l'allègement des dettes, au paiement des actionnaires minoritaires et aux charges de pension. Techniquement, la tendance de l'action Saint-Gobain demeure haussière. En mai dernier, un sommet s'est formé juste sous 44 EUR, alors qu'un important soutien horizontal attend à 40 EUR. Tant qu'il tient, la tendance haussière demeurera intacte.Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BIntelLe fabricant de puces Intel, numéro un mondial dans le secteur, rachète son pair Altera pour la somme de 16,7 milliards USD en espèces. Cette offre n'est pas surprenante dans la mesure où la rumeur circulait déjà depuis deux mois environ sur Wall Street. L'acquisition d'Altera est la plus grande de l'histoire d'Intel et contribuera à ce que demeure d'application la loi de Moore, qui veut que la puissance de calcul des puces d'ordinateurs double tous les deux ans. Au cours de la dernière année, le cours d'Intel a évolué dans une fourchette comprise entre 30 et 37 USD. Une percée de cette zone déterminera la nouvelle orientation.Conseil: vendreRisque: moyenRating: 3B