AB InBev
...

AB InBev Le plus grand brasseur au monde, Anheuser Busch InBev, a dérobé à l'icône américaine Coca-Cola son titre de plus grand producteur de boissons au monde. Qui plus est, début janvier, AB InBev a réussi une percée de la résistance horizontale à 95 EUR. Conformément au principe qui veut qu'une résistance devienne soutien et inversement, à ce niveau se trouve actuellement la première zone de soutien horizontale. Par ailleurs, l'action s'est frayé un chemin, pour la première fois de son histoire, par delà la barrière psychologique des 100 EUR. Techniquement, AB InBev évolue toujours dans le meilleur des mondes. Jusqu'à nouvel ordre, la tendance reste haussière. Une correction limitée est possible, mais elle ne devrait pas aller très loin. Conseil: conserverRisque: faibleRating: 2ANovartis La décision inattendue de la Banque centrale suisse de découpler le CHF de l'EUR a provoqué des remous sur les marchés financiers et le krach de nombreuses actions suisses telles que Novartis. Le cours du CHF a en effet connu une forte hausse, et les produits suisses sont devenus plus chers sur les marchés internationaux, ce qui explique le krach de nombreuses actions. En début de semaine, le cours de Novartis a pu se redresser quelque peu de ses lourdes pertes, mais cela ne semble être qu'un redressement technique. A 90 CHF se situe la première résistance horizontale pour Novartis. La zone de soutien la plus proche se trouve à 85 CHF. Si elle cède, le cours peut continuer à baisser vers 80 CHF. Conseil: conserverRisque: faibleRating: 2APhilips La société néerlandaise d'électronique fait face à un contexte de marché difficile : elle a publié une alerte sur bénéfice pour le 4etrimestre 2014. Philips table désormais sur un résultat opérationnel (EBITDA) de 255 millions EUR, contre 884 millions EUR sur la même période en 2013. La mise en garde n'était pas inattendue, de sorte que les dégâts sur le cours furent limités. Qui plus est, le cours est soutenu par l'annonce que les acteurs de private-equity KKR et CVC Capital Partners témoignent un intérêt certain pour la division Eclairage. Une percée de la résistance horizontale à 25 EUR générerait même un signal d'achat technique. Le cours pourrait alors rechercher à nouveau le sommet de 28 EUR. A 23 EUR se trouve le premier soutien.Conseil: conserverRisque: faibleRating: 2AJPMorgan ChaseLes résultats du 4etrimestre dans le secteur bancaire américain sont décevants. JPMorgan Chase a notamment vu ses revenus reculer de 2,8% sur base annuelle, à 22,51 milliards USD, alors que son chiffre d'affaires sur les actions et obligations a signé un recul de 13% en rythme annuel. Le bénéfice net de la banque a reculé au 4etrimestre de 7%, à 4,93 milliards USD, et par action, le groupe a gagné 1,19 USD. Les chiffres de ses concurrentes Bank of America, Citigroup et même Goldman Sachs sont restés inférieurs aux attentes. A 54 USD se trouve la première zone de soutien, suivie par un nouveau soutien à 50 USD. Autour de 60 USD s'annonce une importante résistance.Conseil: vendreRisque: moyenRating: 3B