En début d'année, nous nous étions déjà intéressés à la situation de deux soft commodities (ou produits agricoles de base) dont les cours s'étaient retrouvés sous forte pression pour différentes raisons ces dernières années : le café (IB-4B) et le sucre (IB-5B). Nous étions arrivés à la conclusion que le pire était révolu et avions envisagé plusieurs scénarios acheteurs.
...