bpost
...

bpost Le groupe postal belge a indiqué qu'il ne prendrait finalement pas de participation dans le groupe roumain Posta Romana. Cette décision a soulagé nombre d'investisseurs qui craignaient cette expansion à l'étranger. Des résultats particulièrement faibles au terme du 1er semestre 2015 avaient déclenché une importante baisse de cours début août. Non seulement son bénéfice net et son chiffre d'affaires s'étaient révélés inférieurs aux prévisions, mais les volumes furent également décevants. Mais bpost s'en tient aux précédentes prévisions pour l'ensemble de 2015, et l'entreprise ne souhaite pas modifier le dividende. Techniquement, la tendance est redevenue baissière. A 21 EUR se trouve la zone de soutien horizontale suivante. A partir de 24 EUR, la résistance augmente.Conseil: digne d'achatRisque: faibleRating: 1ASmartphoto Group Etienne Kaesteker, fondateur de la chaîne de magasins de vêtements E5, relève sa participation dans Smartphoto Group à 15% par l'intermédiaire de son véhicule Shopinvest. Il détient désormais 5,7 millions de titres. Kaesteker établit un parallèle entre les activités de Smartphoto et le textile, plus particulièrement dans le domaine de l'e-commerce. Fin 2014, le cours de Smartphoto Group a formé un plancher autour de 0,25 EUR. Depuis lors, la tendance technique est redevenue haussière. A 0,60 EUR se trouve la première zone de soutien horizontale, suivie par un nouveau soutien plus solide autour de 0,50 EUR. La voie vers le haut est ouverte.Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BSpadel C'était dans l'air depuis quelques années déjà. Finalement, le grand actionnaire de Spadel (marque Spa), la famille du Bois, retire le groupe des listes de cotation. Marc du Bois, qui détient une participation de 90,84% via le holding Finances & Industries, offre 95 EUR par action pour les 380.340 actions qu'il ne détient pas encore. Ce qui représente un montant de 36 millions EUR. L'offre doit encore être approuvée par la FSMA. La famille du Bois verse une prime de près de 20% sur le dernier cours de Bourse. La tendance de l'action demeure haussière jusqu'à nouvel ordre. Nous vous conseillons de participer à l'offre.Conseil: participer à l'offreRisque: faibleRating: 3AAltice Le groupe du Français Patrick Drahi rachète l'entreprise américaine Cablevision au prix de 34,90 USD par action. En mai dernier, Altice avait déjà absorbé Suddenlink pour 9,1 milliards USD. Ensemble, les deux groupes formeront le quatrième fournisseur de câble aux USA. L'acquisition coûte à Drahi, dettes comprises, 17,7 milliards USD. La transaction sera financée en liquide, dettes et augmentation de capital d'Altice. En mai et juin derniers, le titre Altice a formé un double sommet, précurseur d'une baisse de cours. A 23 EUR, un plancher s'est formé. S'il cède, une baisse ultérieure est très probable. Conseil: conserver/attendreRisque: élevéRating: 2C