A 5,5 euros, l'action bpost vaut moitié moins qu'il y a un an. Pourtant, la société a publié des trimestriels décents, qu'elle doit notamment à Radial, l'entreprise américaine qu'elle a rachetée il y a cinq ans. Au cours actuel de l'action, le rendement en dividende est estimé à 6,5%. Comparons-le au rendement des nouveaux bons d'Etat que la Belgique va émettre le 4 juin: le taux d'i...

A 5,5 euros, l'action bpost vaut moitié moins qu'il y a un an. Pourtant, la société a publié des trimestriels décents, qu'elle doit notamment à Radial, l'entreprise américaine qu'elle a rachetée il y a cinq ans. Au cours actuel de l'action, le rendement en dividende est estimé à 6,5%. Comparons-le au rendement des nouveaux bons d'Etat que la Belgique va émettre le 4 juin: le taux d'intérêt fixé pour l'obligation à 5 ans est de 0,7%, pour celle à 10 ans, de 1,3%. Selon nous, à 5,5 fois le bénéfice attendu en 2022, le cours de l'action a atteint un niveau qui justifie une stratégie d'options à la hausse. Comme il y a peu d'échanges d'options sur l'action bpost, nous recommandons de travailler avec des limites.bpost juillet au prix d'ex. de 6,80 EURà 1,23 EUREn émettant en mars dernier le put juin au prix d'exercice de 8,50 euros, nous avions perçu 2,99 euros. En cas d'exercice de l'option, nous devrons acheter les actions bpost à (8,50 - 2,99) 5,51 euros, soit quasiment leur prix actuel. Ce nouveau contrat rapporte (100 x 1,23) 123 euros. Il n'aura aucune valeur à l'échéance et la prime restera acquise, si le cours de l'action monte jusqu'à la première résistance, autour de 7 euros. Si la morosité persiste sur les places boursières et que le cours baisse encore, nous devrons acheter les actions à (6,80 - 1,23) 5,57 euros. Ce qui reste un prix très bas et acceptable pour une action comme bpost.bpost septembreau prix d'ex. de 6 EURà 0,31 EURLe call juin au prix d'exercice de 8 euros que nous avions acheté en mars pour seulement 0,08 euro va finir par ne plus rien valoir. La perte sera, heureusement, minime. A 0,31 euro, le nouveau contrat que nous proposons ne coûte pas cher non plus. Si le cours de l'action atteint la première résistance évoquée plus haut (7 euros), ce contrat sera déjà lucratif. Pour cela, le sentiment doit s'améliorer. Si la baisse se poursuit, la (petite) mise pourrait être perdue.