Il va de soi que la croissance du commerce mondial, du transport de conteneurs, etc., est également une évolution très bénéfique pour le secteur du dragage. Une activité où les plats pays sont d'ailleurs très performants. Avec Boskalis et Van Oord, les " Belges " de DEME et Jan De Nul sont ce qui se fait de mieux dans le secteur. Mais le primus inter pares reste le groupe néerlandais Boskalis (31 EUR; NYSE Euronext Amsterdam; ticker : BOKA; capitalisation boursière : 3,7 milliards EUR; code ISIN : NL0000852580) avec l'an dernier un chiffre d'affaires (CA) annuel de 3,1 milliards EUR réalisé par une flotte de plus de 1100 navires et autres engins qui opèrent dans le monde entier. Le dragage ou dredging est le coeur d'activité de l'entreprise de Papendrecht. On entend par là tous les travaux nécessaires po...