La plus grande entreprise de dragage au monde nageait encore en plein succès, il y a trois ans. Son cours est passé de 15 euros au début de l'exercice 2009 à 48 euros en mai 2015. Aujourd'hui, l'action ne vaut plus que 25 euros. Et les investisseurs continuent de la bouder, en dépit de cette valorisation basse. Les résultats semestriels, publiés récemment, ont à nouveau déçu leurs attentes, et les perspectives sont en demi-teinte.
...