Indice BEL20
...

Indice BEL20 Le récent abaissement de taux par la Banque centrale européenne a eu un effet positif sur les indices boursiers européens, y compris sur notre baromètre national. Compte tenu des taux obligataires particulièrement faibles, il n'existe pour ainsi dire aucune alternative aux investissements en actions. Techniquement, l'indice BEL20 évolue dans le meilleur des mondes. Après le plancher de début 2012 autour de 2050 (non visible sur le graphique), le baromètre a rebondi de plus de 50%. Ces six derniers mois, il s'est offert une pause, où le soutien horizontal à 3000 points a été testé un moment, mais a tenu bon. Il y a quelques jours, l'indice s'est frayé un passage au-delà du précédent sommet sous 3200, où un nouveau signal d'achat technique a été émis.Conseil: conserverRisque: -Rating: -Nyrstar Le spécialiste du zinc procède à une importante opération de capital. D'une part, Nyrstar émet pour 250 millions EUR de nouvelles actions avec un droit préférentiel pour les actionnaires existants. D'autre part, le groupe place un emprunt obligataire pour 350 millions EUR d'une échéance de 5 ans, réservé aux investisseurs institutionnels. Selon les analystes, cette opération apaise les inquiétudes par rapport au bilan fragile de Nyrstar. Le cours a rebondi à la nouvelle. Entre-temps, la tendance de l'action est devenue haussière. A 3 EUR se trouve la première one de soutien horizontale. La première résistance s'annonce autour de 3,50 EUR.Conseil: conserverRisque: élevéRating: 2CTer Beke Un bénéfice supérieur aux prévisions au terme du 1er semestre 2014 a donné lieu à un rebond de cours. Cependant, le chiffre d'affaires (CA) global a reculé de 1,6%, à 202,6 millions EUR, où la division Plats préparés s'est accrue de 6,3%. Le repli du CA du département Viande de 4,7% est la conséquence de l'optimisation de la gamme de produits et l'arrêt de produits moins rentables. Le bénéfice net s'est cependant hissé de 22,8%, à 3,7 millions EUR. Malgré les frais de lancement d'une nouvelle usine en Pologne, Ter Beke anticipe cette année un bénéfice supérieur à celui de 2013. L'action suit une tendance clairement haussière. Une percée de l''all time high' de 63,40 EUR serait synonyme de signal d'achat technique.Conseil: conserverRisque: moyenRating: 2BElectrolux Le groupe suédois rachète GE Appliances, une filiale de General Electric. Le montant de la reprise s'élève à 3,3 milliards USD. GE était à la recherche d'un repreneur pour cette division (appareils électriques) depuis un certain temps déjà. Il est plus que probable que la transaction soit finalisée l'an prochain. Le cours de l'action Electrolux a déjà réagi positivement à cette annonce, car il a atteint un nouveau sommet sur les deux dernières années. Depuis le plancher de février 2014 à 140 SEK, le cours d'Electrolux a déjà rebondi de plus de 40% et la tendance de l'action demeure haussière. A 180 SEK se trouve le premier soutien.Conseil: digne d'achatRisque: moyenRating: 1B