Le cours de l'action Barco s'est apprécié de plus de 50% depuis janvier et le chiffre d'affaires du groupe a largement surpassé les attentes au premier trimestre. Analystes et investisseurs sont résolument fans de ClickShare, cette technologie qui permet de connecter un appareil mobile à un écran de présentation. Barco, qui en a déjà écoulé plus de 500.000 exemplaires, entend bien devenir numéro 1 mondial dans le segment des systèmes de présentation sans fil...

Le cours de l'action Barco s'est apprécié de plus de 50% depuis janvier et le chiffre d'affaires du groupe a largement surpassé les attentes au premier trimestre. Analystes et investisseurs sont résolument fans de ClickShare, cette technologie qui permet de connecter un appareil mobile à un écran de présentation. Barco, qui en a déjà écoulé plus de 500.000 exemplaires, entend bien devenir numéro 1 mondial dans le segment des systèmes de présentation sans fil.La direction a beau pronostiquer une hausse du chiffre d'affaires et du bénéfice pour cette année, l'envolée du cours de Bourse nous paraît prématurée: la trésorerie, certes extrêmement confortable, suffit-elle à la justifier? Nous estimons que le cours a pris des proportions excessives et envisageons une prise de bénéfice. Nous pouvons bien entendu pour cela vendre des actions, mais aussi recourir aux options.Barco décembre 2019,au prix d'ex. de 160 EUR,à 10,10 EURL'émetteur du contrat empoche immédiatement une prime de 6,5% sur le cours de l'action. Le titre devrait au mieux se stabiliser, mais plus probablement reculer ces prochains mois. Si c'est le cas, tout ira bien. Si Barco devait sortir un nouveau lapin de son chapeau, le cours pourrait à nouveau flamber, mais sans doute pas jusqu'à plus de 160 euros, où il se heurterait à une solide résistance. Si ce scénario se confirmait néanmoins, il faudrait peut-être livrer les actions. L'émetteur percevrait alors 160 euros par titre, tout en conservant les 10,10 euros de prime. Soit un gain de plus de 10% par rapport au cours actuel.Barco septembre 2019, au prix d'ex. de 140 EUR,à 4,40 EURSi vous ne détenez pas d'actions Barco mais que vous souhaitez parier que le cours baissera, achetez un put. Les prix, pour les échéances peu éloignées, sont acceptables. Les séries qui courent jusqu'au 20 septembre semblent intéressantes. Pour que le put assorti d'un prix d'exercice de 140 euros soit rentable, il faut absolument que le cours diminue - une stabilisation ne suffirait pas car en disparaissant de la prime, la valeur temps réduirait votre investissement à néant. Le support ne se situe qu'à 123 euros. Si l'action devait effectivement reculer jusque-là, le contrat vaudrait au moins 17 euros: la valeur de votre investissement aurait dans ce cas été multipliée par quatre.