Banimmo
...

Banimmo Le cours du promoteur immobilier belge est toujours affecté par la raclée prise suit à l'annonce des résultats de 2013. Banimmo a accusé une perte de 13,28 millions EUR, à comparer à un bénéfice net de 2,67 millions EUR un an plus tôt. Les problèmes se situent au niveau de City Mall Invest, promoteur de centres commerciaux, sur lequel le groupe a dû amortir de manière exceptionnelle 14,5 millions EUR, ce qui ne fut pas sans incidence sur sa valeur intrinsèque. Celle-ci a reflué de 15,08 EUR à 12,31 EUR par action. Banimmo supprime le dividende. A 8 EUR, un plancher s'est formé, mais jusqu'à nouvel ordre, la tendance demeure baissière. La première zone de résistance horizontale se trouve près de 9 EUR. Conseil: conserverRisque: moyenRating: 3CSipef Sur l'ensemble de l'année 2013, le holding de plantations a vu son chiffre d'affaires (CA) reculer de 12,3%, à 291,7 millions USD, pour un bénéfice net en repli de 18,7%, à 55,6 millions USD. Compte tenu de la météo moins clémente, la production de toutes les cultures a diminué, alors que Sipef a été affecté par la baisse des prix du marché de l'huile de palme, du caoutchouc, du thé et des bananes. Le dividende brut de 2013 a reflué de 1,70 EUR à 1,25 EUR. Pour 2014, les prévisions sont positives, tant pour la production qu'en termes de prix. L'action Sipef évolue latéralement entre 50 et 60 EUR. En cas de percée de la résistance à 60 EUR, la prochaine résistance horizontale se trouve à 70 EUR, ensuite le sommet à 74 EUR, qui remonte à janvier 2011.Conseil: première positionRisque: faibleRating: 2BVan de Velde Au 2esemestre 2013, le producteur de lingerie a opéré un mouvement de rattrapage important. Le CA de 2013 (182,4 millions EUR) a été annoncé précédemment et celui-ci était 0,4% plus élevé qu'en 2012, mais le bénéfice net s'est amélioré de 24%, à 31,8 millions EUR. Le chiffre de 2012 a cependant été impacté négativement par une réduction de valeur particulière de 8 millions EUR sur Agnes Sarda. Le dividende brut est resté stable à 2,15 EUR. Van de Velde n'a pas donné de prévision chiffrée pour cette année mais a précisé que son 1er semestre semblait prometteur. L'action évolue latéralement entre 33 et 38 EUR. Une percée de ces niveaux donnera sa nouvelle orientation au cours. Autour de 35 EUR se trouve la première zone de soutien horizontale importante. Conseil: conserverRisque: faibleRating: 3BPostNL Le groupe néerlandais a publié des chiffres satisfaisants au terme du 4etrimestre 2013 mais son cours a reculé malgré tout. Le résultat opérationnel s'est accru de 21%, à 81 millions EUR, grâce à des réductions de coûts et à des hausses de prix mais le bénéfice net a reculé de 166 millions EUR à 18 millions EUR. Aucun dividende ne sera versé. Le repli de cours de 20% lundi est surtout le résultat des faibles perspectives annoncées pour 2014 et 2015, qui a forcé PostNL à revoir également les prévisions de résultat opérationnel à respectivement 220 et 260 millions EUR. Sa tendance est redevenue baissière. A 2 EUR se trouve le dernier soutien. A 4 EUR se situe la première résistance.Conseil: allégerRisque: moyenRating: 4C