Atenor Group
...

Atenor GroupTout se déroule comme prévu chez le promoteur immobilier belge. A Budapest, le groupe est même en avance sur ses projets et un deuxième bâtiment a été loué. Récemment, Atenor a acheté un terrain supplémentaire pour promouvoir davantage de bureaux dans la région et le site choisi est très apprécié. La Banque Degroof a d'ailleurs relevé le conseil pour Atenor de " conserver " à " accumuler ", avec un objectif de cours à 47 EUR. Techniquement, l'action a formé un plancher à 40 EUR, là où se trouve également un soutien historique important. A 42 et 44 EUR s'annoncent les premières résistances horizontales. Une percée du sommet à 50 EUR émettrait un signal d'achat technique à ne pas manquer. Conserver/attendre (2B).Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BCare Property InvestLa société immobilière résidentielle, l'ancien Serviceflats, qui gère un portefeuille d'environ 2000 serviceflats, a augmenté son capital de près de 40 millions EUR. Les actionnaires actuels ont pu, pour 11 actions existantes, souscrire à 3 nouvelles. Les nouveaux titres ont coûté chacun 13,45 EUR et 2.825.295 nouveaux titres ont été souscrits, pour un montant brut de 38 millions EUR. La valeur d'actif net par action Care Property Invest s'élevait, au 31 mars 2015, à 6,19 EUR. Au 1er trimestre de cette année, le portefeuille a été étoffé de trois actifs à Gullegem, Lanaken et Moerbeke. Techniquement, la tendance est redevenue baissière car le soutien à 15,80 EUR n'a pas tenu. A 14,60 EUR se trouve la première résistance. A conserver (2A).Conseil: conserver/attendreRisque: faibleRating: 2ACelyadLa société biotech belge (anciennement Cardio3 Biosciences) spécialisée dans la recherche de thérapies à base de cellules souches pour les maladies cardiovasculaires, a été introduite en Bourse américaine du Nasdaq le 19 juin dernier. Le placement a rapporté 100 millions USD en termes bruts mais cette introduction a occasionné une forte baisse de cours. Alors que fin mai, celui-ci atteignait près de 70 EUR, il s'est effondré à près de 50 EUR. C'est là que se trouve désormais la prochaine zone de soutien horizontale, qui correspond - comme par hasard - au précédent sommet formé en janvier 2014. Fondamentalement, nous estimons que l'action est trop chère.Conseil: vendreRisque: élevéRating: 3CAltice La société luxembourgeoise de télécommunications aux mains de l'investisseur Patrick a lancé une offre de 10 milliards EUR sur Bouygues Telecom. Altice entend rapprocher Bouygues Telecom de sa propre société Numericable-SFR. L'alliance des numéros 2 et 3 du secteur donnerait naissance à la plus grande société télécom française, qui dépasserait l'ancien monopole Orange. Beaucoup dépendra de la réaction de l'Etat français, et en l'occurrence, les premières réactions ne sont pas à proprement parler favorables. Techniquement, le cours d'Altice connaît un mouvement haussier exemplaire. A 120 EUR se trouve la première zone de soutien horizontale importante.Conseil: conserver/attendreRisque: élevéRating: 2C