La nette baisse du cours d'Arseus est intervenue après une révision à la baisse de la note de la société de Bourse néerlandaise Kempen & Co. Celle-ci préconise désormais de "vendre" et a abaissé l'objectif de cours de 40 EUR à 31,5 EUR. En cause : l'impact négatif prévu par Kempen des modifications apportées au système de remboursement des matières premières pharmaceutiques aux Etats-Unis. Jusqu'avant 2012, les assureurs n'indemnisaient que l'ingrédient le plus cher d'une préparation pharmaceutique. Mais depuis 2012, l'intervention couvre chaque ingrédient, ce qui a entraîné une forte hausse des coûts. De plus, certains pharmaciens abusaient de la nouvelle réglementation en facturant des prix trop élevés. Arseus a toujours mené une politique de tarification modérée, mais l'entreprise avait déjà anticipé ce phénomène et réduit ses prix de manière proactive d'environ 10% ces derniers mois. Les assureurs qui négocient les prix (PBM ou Pharmacy Benefit Managers) veulent en effet diminuer nettement les interve...