Le trimestre courant ne s'annonce pas brillant du tout pour Amazon: Jeff Bezos, le CEO, a prévenu que le groupe pourrait essuyer une perte opérationnelle sur la période. Elle pourrait atteindre 1,5 milliard de dollars.
...

Le trimestre courant ne s'annonce pas brillant du tout pour Amazon: Jeff Bezos, le CEO, a prévenu que le groupe pourrait essuyer une perte opérationnelle sur la période. Elle pourrait atteindre 1,5 milliard de dollars. L'action Amazon a pris énormément de hauteur depuis le début de cette année. Elle ne porte plus aucune trace du coup porté par la pandémie à l'ensemble du marché. Depuis le plancher à 1.627 dollars atteint à la mi-mars, le cours de l'action a progressé de plus de 50%, à des sommets historiques. La crise du coronavirus fut même davantage une aubaine qu'un revers, pour Amazon. Pendant le confinement, les commandes en ligne ont augmenté considérablement. Cela dit, aucune hausse n'est infinie. Et l'on est en droit de se demander si le bond d'Amazon n'est pas excessif. Notons que le Prime Day, le festival annuel des bonnes affaires instauré en 2015, sera reporté de juillet à août au plus tôt. Cela pourrait signifier un manque à gagner de 100 à 300 millions d'euros, car la boutique en ligne doit à présent écouler en offrant une remise, quelque cinq millions d'appareils supplémentaires qu'elle avait commandés pour l'occasion.Un tassement du cours de l'action est tout à fait possible. Il serait même souhaitable. Les détenteurs d'actions feraient donc bien de ne pas rester inactifs: ils peuvent émettre des options call ou, s'ils peuvent prendre un peu plus de risques, opter pour des options put.Amazon septembre au prix d'ex. de 2.550 USDà 150 USDSi vous émettez ce contrat (sur des actions déjà détenues), vous encaisserez une coquette prime de (150x100=) 15.000 dollars. Vous obtiendrez ainsi un surcroît de rendement d'environ 6% en l'espace d'à peine quatre mois. Si le cours poursuit sa hausse cet été, vous devrez vendre les titres. Vous percevrez alors (2.550+150=) 2.700 dollars par action.Amazon septembre au prix d'ex. de 2.400 USDà 102,60 USD Si le cours cède du terrain, le repli peut se précipiter. Dans sa chute, le cours rencontrera un premier soutien autour de 2.400 dollars. Si ce soutien cède, le cours n'en trouvera un autre qu'à 2.100 dollars. Dans cette hypothèse, ce put vaudrait 300 dollars au bas mot, le triple de votre mise. Nous prendrions le risque.