Agfa-Gevaert
...

Agfa-Gevaert Au 3etrimestre de cette année, le groupe a publié de bons chiffres, qui confirment le redressement amorcé précédemment. Le chiffre d'affaires s'est accru de 3,9%, à 661 millions EUR. Cela dit, le directeur Reinaudo a souligné que la croissance avait été principalement soutenue par la faiblesse de l'euro. Le bénéfice net s'est hissé de 9 à 33 millions EUR. Le groupe a réitéré les prévisions précédentes d'un EBITDA récurrent (REBITDA) autour de 10% du chiffre d'affaires. En réaction à ces chiffres, le cours a progressé de 10%. Le graphique d'Agfa-Gevaert est l'un des plus favorables de Bruxelles, et sa tendance demeure haussière.Conseil: digne d'achatRisque: élevéRating: 1CBekaertAu 3etrimestre, Bekaert a vu son chiffre d'affaires consolidé progresser de 10%, à 898 millions EUR, même si ce chiffre est sensiblement inférieur aux prévisions des analystes. Les acquisitions et effets de change se sont traduits par une hausse de 15%, de sorte que la croissance organique est négative à hauteur de 5%, conséquence, principalement, des prix plus faibles du fil d'acier. Les investisseurs ont apprécié modérément cette actualité décevante, et sanctionné de 5% le cours de Bekaert. Le cours fluctue depuis près de deux ans entre 23 et 30 EUR. Une percée en dehors de cette zone déterminera la nouvelle orientation.Conseil: digne d'achatRisque: moyenRating: 1BbpostLe groupe postal a annoncé des résultats supérieurs aux prévisions au terme du 3etrimestre. Malgré un repli du chiffre d'affaires de 3,3%, à 550,5 millions EUR, le bénéfice " normalisé " a progressé de 15,5%, à 62,1 millions EUR. Le nombre de courriers envoyés par bpost a baissé mais on note la hausse des envois de colis en Belgique de 13,5%, grâce au succès de l'e-commerce et du c2c. Pour l'ensemble de l'exercice 2015, bpost anticipe un repli des échanges de courriers nationaux de 6%, mais une croissance des colis à deux chiffres. L'objectif du groupe est de conserver le dividende. Les résultats ont été salués par un rebond de 10% du cours qui a ensuite reflué à nouveau. La tendance reste haussière, avec un soutien à 21 EUR. Conseil: digne d'achatRisque: faibleRating: 1AGalapagos Sur les neuf premiers mois 2015, la société biotech a rapporté un chiffre d'affaires de 47,2 millions EUR, contre 62,7 millions EUR sur la même période en 2014. La perte sur activités poursuivies est ressortie à 61,4 millions EUR, conséquence de moins de paiements upfront et d'étapes. Galapagos a indiqué cependant que l'augmentation de capital de mai dernier lui permettait aujourd'hui de présenter une trésorerie de 374,4 millions EUR, ce qui est suffisant pour continuer à développer lui-même Filgotinib, contre les rhumatismes. La tendance reste haussière mais à 58 EUR, un double sommet s'est formé. Peut-être un schéma de retournement.Conseil: vendreRisque: élevéRating: 3C