Le 13 juillet, plus de deux ans après la conclusion d'un accord de règlement transactionnel entre Ageas, l'héritière juridique de Fortis, et plusieurs groupes de défense des intérêts d'anciens actionnaires de Fortis, la cour d'appel d'Amsterdam l'a déclaré contraignant. Il s'agit de sa deuxième version, la cour ayant imposé l'an dernier que la précédente soit adaptée. Un montant total de 1,3 milliard d'euros sera réparti entre les actionnaires. Ils se verront octroyer une même indemnité de base, qu'ils se soien...