Les inondations en Wallonie ont pesé sur le cours du titre Ageas (lire également ici). L'assureur a provisoirement estimé les dommages à 400 millions d'euros; il pourra indemniser sans problème, mais les investisseurs se sont détournés de l'action, qui a chuté en plusieurs fois jusqu'à 43 euros environ, alors qu'elle s'échangeait récemment encore à plus de 50 euros. Il faut dire qu'elle baissait dès avant les événements de la mi-juillet.
...

Les inondations en Wallonie ont pesé sur le cours du titre Ageas (lire également ici). L'assureur a provisoirement estimé les dommages à 400 millions d'euros; il pourra indemniser sans problème, mais les investisseurs se sont détournés de l'action, qui a chuté en plusieurs fois jusqu'à 43 euros environ, alors qu'elle s'échangeait récemment encore à plus de 50 euros. Il faut dire qu'elle baissait dès avant les événements de la mi-juillet.Un mois après la catastrophe, le titre ne s'est toujours pas redressé. Les semestriels du plus grand assureur belge n'ont clairement pas été aussi bien accueillis que ceux des néerlandais NN Group et Aegon. Le nouveau CEO, Hans De Cuyper, n'en reste pas moins positif: il table sur une amélioration dès l'an prochain, tant en Europe qu'en Asie. Il annonce du reste un ratio de distribution d'au moins 50% du résultat net du groupe. Le dividende de 2,65 euros récemment distribué correspond, au cours actuel de l'action, à un rendement de 6%. Ageas va en outre racheter pour 150 millions d'euros d'actions propres.Nous lui conservons nous aussi notre confiance et misons à la hausse avec des options.Ageas juin 2022au prix d'ex. de 48 EURà 2,20 EURCe call est acheté légèrement out of the money (prix d'exercice supérieur au cours de l'action). La prime de 2,20 euros n'est pas négligeable, mais elle nous permet d'acheter du temps jusqu'au 17 juin 2022. La première résistance technique sérieuse ne se situe qu'autour de 53 euros. A ce niveau, notre call aura une valeur intrinsèque de 5 euros. Mais s'il reste suffisamment de temps jusqu'à l'échéance finale, il vaudra beaucoup plus encore - le bénéfice potentiel est illimité. Quant à la perte maximale, elle correspond à la mise.Ageas mars 2022au prix d'ex. de 48 EURà 5,30 EUREn vertu de la règle (non écrite) qui veut que la durée d'un contrat émis soit plus courte que celle d'un contrat acheté, nous choisissons cette option put. Si l'action augmente de 10%, le contrat sera (théoriquement) sans valeur et la prime nous sera totalement acquise. Si les résultats restent orientés à la baisse, nous pourrions être contraints d'acquérir les actions. Nous paierions alors (48 - 5,30 =) 42,7 euros l'unité, soit moins que le cours actuel.