Ageas
...

Ageas La Cour d'Appel de Bruxelles a réduit de moitié l'amende que la FSMA avait infligée à Ageas (ex-Fortis) pour avoir trompé les investisseurs, mais a confirmé la faute. L'amende de Herman Verwilst a été levée, celle du CEO Votron et du CFO Mittler a également été réduite de moitié. La tendance de l'action de la compagnie d'assurance demeure haussière jusqu'à nouvel ordre, même si le cours a perdu du terrain après le sommet d'août dernier juste au-dessus de 39 EUR. A 35 EUR se trouve une zone de soutien horizontale importante, avec un soutien ultérieur à 34 EUR. Tant que les deux zones de soutien ne cèdent pas, le potentiel de hausse demeure intact. Une percée des 39 EUR serait synonyme de signal d'achat.Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BD'Ieteren Le Dieselgate, avec Volkswagen dans le rôle principal, a un impact négatif sur D'Ieteren, l'importateur belge de VW et des autres marques du groupe. D'Ieteren a indiqué qu'il ne vendrait pas les 3200 véhicules équipés du moteur EA 189 contenant le logiciel frauduleux. La hausse du cours de l'action D'Ieteren consécutive aux chiffres meilleurs que prévu des 6 premiers mois de l'année a dès lors été totalement perdue. Le cours reste emprisonné dans un canal étroit entre 28 et 38 EUR. A 34 EUR se trouve le premier soutien, suivi par un nouveau soutien à 32 EUR. Un repli sous ce niveau accroîtrait le risque de baisse. Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BRoyal Dutch Shell Le géant pétrolier a indiqué qu'il interrompait les forages dans le Pôle Nord après des résultats décevants en Alaska. Les forages de Shell ont donné lieu à de vives protestations de groupements environnementaux et autres. L'arrêt du programme d'exploration est également lié aux frais élevés inhérents au projet. Royal Dutch y a consacré plusieurs milliards qui seront amortis au 3etrimestre. La nouvelle a eu un impact limité sur le cours de l'action, qui avait déjà souffert les mois précédents en raison du faible prix du pétrole brut. A 20 EUR se trouve une zone de soutien horizontale importante, alors qu'une résistance s'annonce à partir de 24 EUR. Techniquement, la tendance est baissière.Conseil: digne d'achatRisque: faibleRating: 1ACaterpillar La baisse des cours des matières premières a eu un impact sur le chiffre d'affaires (CA) du plus grand producteur d'excavatrices. Caterpillar a indiqué qu'il abaissait ses prévisions de CA pour cette année à 48 milliards USD, et pour 2016, le groupe prévoit un repli ultérieur de 5%. En réaction, Caterpillar entend remercier entre 4000 et 5000 salariés d'ici fin 2016, et fermer 20 usines. Le cours de l'action s'est effondré après cette annonce. Techniquement, la tendance était déjà redevenue baissière, après que le soutien à 80 USD avait cédé. C'est là que se situe désormais la résistance. A 60 USD se trouve à présent le premier soutien, alors qu'une résistance s'affiche autour de 70 USD.Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2B